Je me lance un nouveau défi

2
115

Cela fait longtemps, trop longtemps que vous n’avez pas de nouvelles régulières du blog.  J’ai  bien sorti quelques vidéos sur notre chaîne YouTube, j’ai bien publié quelques articles, mais rien de suffisamment régulier pour que cela soit considéré comme une réelle activité. 

Alors je reviens vers vous pour vous expliquer les causes de tout cela mais aussi les conséquences que cela va avoir pour le blog, et pour vous. 

Une longue absence

Passage à vide et manque de temps

Depuis juillet 2020 avec Anne on a enchaîné les complications, et cela nous a permis de beaucoup apprendre.
Tout d’abord des complications humaines, avec la perte de proches, ce qui explique une partie de la baisse de motivation, mais ce n’est pas le facteur principal. Ces évènements tragiques nous ont permis de nous recentrer sur nos valeurs, réévaluer nos objectifs à moyen et long terme. 

Le changement est toujours un moment pertinent pour questionner son mode de vie et se recentrer sur ce qui compte vraiment pour soi. 

Il y a aussi eu des complications matérielles. Un disque dur nous a lâché, et on a vécu un parcours du combattant pour récupérer certaines archives, notamment les tournages avec Jean-Pierre Vignau. Mais cela en valait la peine, nos interviews vous ont beaucoup plus (il en reste encore à venir). 

J’ai appris à faire des copies récurrentes des tournages / écrits. Quelque chose qu’Anne me disait souvent de faire et que je ne prenais pas assez au sérieux.

Il y a également eu des complications liées à mon emploi, qui me demandait de plus en plus de temps et qui correspondait de moins en moins à mes valeurs. De surcroît, j’ai eu de petites tensions administratives qui m’empêchaient de publier comme je le souhaitais. Comme je le disais plus haut, je me suis recentré sur ce qui compte pour moi et j’ai remarqué que ce qui m’avait poussé à débuter ce métier n’était pas en accord avec ce que je pouvais faire. J’aime transmettre et partager, j’avais 3 ans lorsque j’ai compris que je voudrai être “maître d’école”, c’est la naissance de mon petit frère qui m’a fait épouser cette voie, et la volonté de faciliter le chemin à ceux qui suivent. Mais mes méthodes ne sont pas toujours en accord avec ce qui est réalisable dans l’Education Nationale.

On a également vécu un super déménagement en direction d’Angoulême. Une superbe région que je vous conseille vivement. Une très belle aventure, avec son lot de rebondissements, de joies et de déceptions. 

Cela a provoqué un passage à vide, et, n’ayons pas peur des mots, une dépression. Rien de très grave, mais lorsque votre esprit est embrumé, vous ne pouvez pas vous permettre de donner des conseils.

À cela se combine le fait que j’ai souhaité développer de nouvelles compétences. Et, qui dit nouvelles compétences, dit qu’il faut se former. 

Ma formation

Si vous nous suivez depuis un moment, vous savez que j’ai passé plusieurs diplômes afin de vous donner des conseils pertinents et précis. Voici les principaux  (les trois derniers me donnent “uniquement” accès aux savoirs, mais pas aux titres officiels) : 

  • préparateur mental : il m’a donné les bases pour accompagner quelqu’un ou même un groupe de personnes vers la performance. Je souhaitais le passer pour être certain d’avoir une vision d’ensemble suffisamment large pour être pertinent et surtout ne pas dire d’erreurs qui auraient pu vous coûter cher. 
  • un CQP Sport Pour Tous, me donnant la possibilité d’encadrer de nouvelles activités, et de nouveaux outils pour varier mes entraînements. 
  • un 4ème dan de Ju-jutsu Mushin Ryu : obtenu en juin 2023, un article complet arrive la semaine prochaine pour vous expliquer comment s’est déroulée la préparation sur cette dernière année.
  • préparateur physique : comme le mental, le physique a ses propres règles. Je voulais pouvoir vous conseiller de façon pertinente.
  • préparateur physique spécialisé en sport de combat : cette formation m’a permis d’approfondir mes connaissance en préparation physique et surtout d’avoir des connaissances plus proches de vos besoins (ce sont notamment des questions posées durant notre ancien défi 30 jours / 30 vidéos qui m’ont donné envie de suivre cette formation)
  • diététicien du sport : je vous donne également des conseils en alimentation (même si ce n’est pas le cœur de notre blog, c’est un sujet important, comme en témoigne la championne de Judo Amélie Guihur dans cette interview). Je souhaitais pouvoir vous apporter des éléments pertinents et pour cela je devais approfondir mes connaissances. 

Je continue de me former, mais comme cet apprentissage est auto-financé, cela prend du temps. De plus, toutes les formations ne se font pas en ligne, j’apprends également beaucoup aux travers de différents supports (notamment certains livres de qualité).

J’ai également eu accès à une formation de qualité dans les neurosciences appliquées au coaching et l’accompagnement (individuel et groupe). Cette formation est extrêmement importante pour moi, car si j’avais une vision d’ensemble concernant la performance, j’ai remarqué que j’avais pas assez d’outils pour aider les personnes que j’accompagnais à l’épanouissement personnel. Je suis intimement convaincu que performance et bonheur sont liés, et ces outils sont un vrai atout pour moi. 

J’ai aussi décidé de m’impliquer davantage dans l’apprentissage du Kali Eskrima Doblete Rapillon.


J’ai également accompagné de nombreuses personnes en coaching mental pour le sport, la vie personnelle ou la vie professionnelle. Cela m’a permis de me bâtir une expérience concrète et d’améliorer mes compétences en coaching. 

L’ensemble de ces formations m’a demandé du temps, mais elle m’a permis de créer un nouveau projet, un projet personnel et professionnel tourné vers des valeurs qui me tiennent à cœur. 

D’ailleurs si vous avez besoin d’identifier les valeurs qui sont importantes pour vous et qui sont nécessaires à votre bonheur, nous pouvons y consacrer un article, n’hésitez pas à nous le demander en commentaire. Et si je vous en parle c’est parce que c’est aussi grâce à vous que ce projet est en passe d’aboutir, comme vous allez le découvrir.

Un grand défi aux multiples facettes

Un nouveau projet

J’ai décidé de devenir préparateur mental et coach de vie à temps plein.

En parallèle je choisis de continuer bénévolement mon enseignement hebdomadaire du Ju-jutsu Mushin Ryu, et de me faire rémunérer ou non (selon les attentes et les moyens des clubs), pour des stages qu’ils soient au sujet de la pratique martiale ou la préparation physique ou mentale. Si vous souhaitez que j’intervienne au sein de votre club, n’hésitez pas à me contacter par mail : contact@corps-et-esprit-martial.com

En quoi consiste mon activité de coach mental ? Il y a plusieurs domaines importants. 

  • Le domaine sportif : j’agis en tant que préparateur mental, j’accompagne le sportif pour sa réussite mais aussi son bien-être dans la pratique. Est-ce seulement accessible aux athlètes ? Pas du tout, vous pouvez être un pratiquant loisir de tennis tout autant qu’un athlète pour les J.O. 2024, du moment que vous ressentez le besoin d’un accompagnement, on peut travailler ensemble. Je peux agir sur toutes les activités, car je ne travaille pas la technique, et les méthodes de préparation mentale sont les mêmes que vous soyez tennisman, kayakiste ou judoka. Il y a bien entendu des spécificités mais celles-ci n’ont pas besoin de mon expertise technique. J’ai par exemple accompagné des danseurs, discipline à laquelle je ne connais rien techniquement, cela ne les a pas empêchés de progresser.
  • Le domaine professionnel : tout comme dans le milieu sportif je peux aider à la performance et au bien-être. Cela peut porter sur la gestion du stress, la gestion de l’agressivité, la communication, et de nombreux autres thèmes. Je peux également intervenir au sein des rapports hiérarchiques (conflits avec des managers par exemple), ou pour créer des activités de groupe (définition des valeurs de l’entreprise, formation de manager, team building, etc.,..). Lors d’un changement de domaine, de fonction ou de milieu professionnel un coaching peut également avoir de l’intérêt. Il a également un rôle important lorsque vous formez un nouveau groupe ou lorsque le travail en équipe est compliqué. Enfin, il peut être important si vous remarquez que vos employés / collègues (ou vous-même) éprouvez de plus en plus de difficultés à aller travailler et à y prendre du plaisir.
  • Le domaine personnel : j’interviens alors dans de nombreux domaines comme la recherche de valeurs,  la productivité, les moyens d’être plus épanouis au quotidien. Je vous accompagne également dans la création de nouveaux projets (je ne suis pas consultant, mais je pourrais vous aider à améliorer votre motivation ou clarifier vos objectifs par exemple). Dans ce cadre j’ai aidé un auteur à produire le livre qu’il souhaitait faire, et il est très fier de son écriture, alors que lorsqu’il est venu me rencontrer il ne trouvait pas le temps d’écrire ne serait-ce qu’un peu.

Cependant, vous êtes la même personne au travail, au sport et dans votre vie privée. Vous avez peut-être des comportements variables mais votre identité est la même. Ce qui veut dire que parfois, dans le but de résoudre un problème du domaine professionnel ou sportif il faut creuser le côté personnel. Au début cela déroute les personnes qui suivent mon coaching, mais au final jusqu’ici je n’ai eu que des retours positifs. 

Vous allez trouver étrange que je me tourne vers cette activité après une dépression ? Eh bien, sachez que j’ai eu moi-même plusieurs coachs qui m’ont fait progresser sur différents points, mais aussi que j’ai beaucoup cherché par moi-même à comprendre cette maladie. Cela m’a fait prendre conscience de nombreuses choses, notamment du fait que j’aimais aider et accompagner les autres (je ne suis pas devenu enseignant par hasard) mais aussi que l’on prend trop peu de temps pour prendre soin de soi. C’est à travers cette réflexion que j’ai décidé de prendre un virage dans ma voie professionnelle. Je ne considère pas changer de voie (l’enseignement est aussi une façon d’accompagner des personnes), seulement j’agis différemment. 

Et cela est grâce à vous en grande partie. Car sans vous, sans vos commentaires, sans votre soutien et vos questions, je n’aurai peut-être pas approfondi autant les formations que j’ai suivies, je n’aurai jamais poussé mon apprentissage. Vos commentaires et mails encourageants ont aussi été une source d’énergie pour moi. Donc je vous en suis infiniment reconnaissant.

Et pour vous remercier voici ce que je vous propose. 

Du contenu à profusion

Je m’engage (motivation pro-sociale, n’est-ce pas José ?) à créer encore plus de contenu gratuit qu’avant : 

  • vous écrire au moins un mail par semaine avec des informations / des idées récentes en avant-première. Ces mails pourront s’intéresser à la préparation mentale, la préparation physique, la diététique
  • écrire un article par semaine pendant un an, parmi ceux-ci je m’engage à écrire des articles plus profonds, environ un par trimestre, soit 4 par an (entre 20 et 30 pages de page texte) (je peux déjà vous annoncer que le premier thème est à propos de la motivation, comment la développer, la préserver et la booster en cas de coup dur). 

De plus, j’aimerais dans un second temps produire : 

  • une vidéo par jour pendant 30 jours et si le défi me semble envisageable (je vous le dirai sur les réseaux sociaux), une vidéo par jour pendant 90 jours voire un an (avec éventuellement quelques jours off). Parmi ces vidéos vous retrouverez des vidéos de préparation physique, de préparation technique, des idées d’échauffement, des astuces pratiques et, une fois toutes les deux semaines, le dimanche, une nouvelle interview. 
  • la publication régulière de posts sur les réseaux sociaux. Vous y trouverez :
    • des citations inspirantes (actuellement j’ai plus de 250 pages de citations classées par thème, que j’ai extraites de livres que j’ai lus, de quoi vous faire plaisir mais aussi nourrir vos réflexions)
    • des partages de contenus plus anciens (articles ou vidéos), mais toujours viables, avec des réflexions à propos de ce contenu
    • des partages de contenus autres que les nôtres mais tout aussi pertinents 
    • des réponses à des questions que vous vous posez.
    • des contenus plus légers

Concernant les réseaux sociaux, nous envisagerons de créer des vidéos courtes verticales (format tiktok, d’ailleurs peut-être que nous envisageons de créer du contenu pour ce réseau), et la création d’un discord ou d’un groupe facebook (que préféreriez-vous ? Dites-le en commentaire).
Cependant, entre le nouvel emploi et ces objectifs relativement élevés (couplé au fait que l’on lance notre association à Angoulême), la réalisation de ces objectifs arrivera dans un troisième temps, lorsque nous aurons stabilisé la production des autres contenus. 

Enfin, nous envisageons de créer un contenu bien plus poussé, qui serait une formation, mais cela ne pourrait être totalement gratuit. Il pourrait prendre plusieurs formes (écrite, vidéo, webinaire, etc.,..) cela est encore en réflexion. De même, le contenu n’est pas encore totalement défini, et pour nous aider à définir le thème de cette formation et sa forme, vous pourrez répondre à un questionnaire. Ce questionnaire ne vous engagera en rien, tout comme le fait de ne pas prendre cette formation ne vous empêchera pas de profiter du contenu gratuit. Mais y répondre nous permettrait de savoir comment vous aider et créer du contenu qui vous parle vraiment.

Merci d’avoir lu cet article, merci pour le soutien dont vous faites preuve depuis des années, merci de nous tirer vers le haut. 

À très vite ! 

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :  hpj.correction.redaction@gmail.com

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici