Appliquez vos bonnes résolutions : soyez engagé

0
216
bonnes resolutions atteindre

Vous avez pris de bonnes résolutions, vous souhaitez changer certaines habitudes afin de tendre vers celui que vous voulez devenir. C’est une très bonne idée, bravo ! Maintenant on va vous donner un conseil pour réussir à tenir vos bonnes résolutions : engagez-vous dans votre projet, mais surtout engagez-vous auprès d’autres personnes. On vous explique pourquoi c’est important dans cet article.

On aurait pu mettre l’accent sur de nombreux autres points, comme le fait de ne pas chercher à changer trop de choses à la fois mais plutôt de se concentrer sur de petits éléments. On aurait pu encore vous donner des conseils pour créer de nouvelles routines, mais aujourd’hui on avait envie de vous parler d’engagement.

Pourquoi ? C’est parce que c’est un mot qui fait peur. S’engager c’est accepter de se jeter entièrement dans un projet. D’ailleurs ce mot est très souvent employé dans deux moments majeurs de la vie : le mariage et l’entrée dans l’armée. Dans l’un on choisit de vivre avec une personne pour le restant de notre vie (même si on n’y arrive pas toujours) et dans l’autre on met sa vie en danger pour des valeurs. 

Pour vous engager, il faut que ce vers quoi vous avancez soit en accord avec vos valeurs, vos convictions profondes et les objectifs que vous vous êtes fixés. Il faut également croire dans la capacité que vous avez de réussir à tenir cet engagement, cela signifie que votre objectif doit être bien formulé. Si vous avez du mal à affirmer votre objectif, je vous invite alors à relire cet article aidera à vous fixer des objectifs qui vous conviennent.

D’ailleurs cet engagement est important dans la pratique martiale, car il permet de s’entraîner en ayant conscience que chacun accepte les règles. Cet engagement est notamment pris lors du salut, comme le soulève Jacques Tapol.

“Ces saluts ont pour but de fixer les rôles de chacun, de conditionner les pratiquants pour qu’ils s’engagent tous, notamment, à suivre les règles.”

KARATE ET PETITS SATORIS, JACQUES TAPOL (CHAMPION DU MONDE KARATÉ), p.43

Avant d’aller plus loin je vous invite à mettre en commentaire votre résolution, afin de faire un premier vers l’engagement !

Bonnes résolutions : engagez-vous auprès de vos proches

Le soutien

Si vous avez réellement pris de bonnes résolutions, cela devrait vous permettre de bénéficier du soutien de vos proches. Peu importe que votre engagement puisse vous faire prendre des risques, comme quitter votre métier, ou vous coûter de l’argent, comme de suivre des cours auprès d’un enseignant éloigné, l’e tout’important est qu’il soit en accord avec vos valeurs. Si c’est le cas, vos proches vous mettront peut-être en garde (c’est aussi ça le travail des amis et de la famille) mais une fois qu’ils seront convaincus ils vous soutiendront de façon inconditionnelle

Ce soutien sera pour vous une source d’énergie dans les moments les plus difficiles. Il vous poussera à développer votre engagement personnel, car vous avez promis de faire ce qu’il fallait à tous vos proches. Et, lorsque la motivation commencera à chuter, si vos routines ne sont pas encore assez solides pour prendre le relais, c’est ce soutien qui fera son travail et vous permettra de persévérer malgré les sacrifices demandés.

Par exemple, José après son anniversaire a décidé de faire du sport régulièrement. Mais ses amis n’ont pas arrêté de le charrier parce qu’il ratait des apéros. Il a donc à nouveau loupé ses entraînements. S’il leur avait exposé ses bonnes résolutions, ils auraient certainement eu un autre comportement pour le soutenir !

Le challenge

Lorsqu’on s’engage auprès de certains proches, cela peut stimuler ces mêmes personnes à suivre l’exemple. Par exemple, lorsque j’ai commencé à m’entraîner à certains exercices physiques spécifiques et que j’en ai parlé à mon petit frère, il s’est mis en tête de faire le même programme que moi (il avait le niveau physique suffisant). Cela était très stimulant car on se défiait l’un l’autre, donc aucun des deux ne voulait rater une séance ou un entraînement. Bien entendu il faut faire attention à éviter la blessure, mais nous étions tous les deux conscients de cela.

En effet, si vous partagez vos bonnes résolutions elles peuvent être communicatives. Et, comme le dit le dicton “seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin”. On vous met ici un petit entraînement que vous pouvez faire pour vous entraider et vous dépasser.

Et il en va exactement de même dans le domaine de la création de contenu, c’est pour cela que si ce contenu vous plaît, on vous invite à le partager.

L’engagement moral auprès de personnes dont vous êtes le modèle

Je me rappelle d’une fois où je n’avais pas la forme, vous savez un de ces matins où vous vous levez et où vous vous demandez où est passée votre énergie (certainement qu’elle est restée au fond du lit). Bref, un jour  “sans”. Mais c’était aussi un jour où je donnais un cours de Ju-jutsu Mushin Ryu, et lorsque je suis arrivé sur les tatamis, un regain d’énergie me vient, comme si on avait rechargé mes batteries. En effet, je m’étais engagé auprès d’eux à tout faire pour obtenir mon 3ème dan. Mais, en plus de l’idée d’engagement, il y avait une notion d’exemplarité. Lorsqu’on enseigne, ou que l’on est un modèle pour quelqu’un, il faut faire en sorte d’en être digne.

Vous allez me répondre que vous n’enseignez peut-être pas. Mais c’est un faux argument. Au Japon il y a un principe que j’aime beaucoup, celui de “senpai” c’est celui qui est un peu plus avancé que nous sur la voie que l’on a choisie. Il montre le chemin, sans être vraiment un exemple comme peut l’être le « sensei » il donne une direction et permet d’avoir des repères. Et, je pense que, peu importe votre activité, peu importe votre bonne résolution, vous pouvez toujours être en “avance” sur quelqu’un. 

Par exemple, une personne qui décide de se remettre au sport (en suivant nos exercices par exemple), seule, et qui est entourée a priori de sportifs, peut en fait être un exemple pour un collègue qui va voir son état de santé et sa silhouette se transformer. C’est le principe de l’effet papillon, une action peut avoir des conséquences que l’on n’imagine pas !

Vous pouvez également chercher des modèles qui vous stimulent et vous donnent envie de vous engager. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez lire nos 3 e-books avec 15 experts d’Arts Martiaux et de Sports de Combat reconnus internationalement qui sont disponibles gratuitement.

Bonnes résolutions et engagement externe

S’engager auprès de vos proches c’est quelque chose de très bien, mais si je vous disais que vous pouvez aller encore plus loin ? Si, si ! Et on vous en parle dans la partie suivante.

S’engager pour des associations / causes que l’on aime

Je vous parlais tout à l’heure d’engagement moral, et celui-ci peut prendre une forme différente de celle que l’on a déjà évoquée. Vous pouvez représenter une cause que vous aimez. Par exemple, lorsque vous courez, faites-le avec le t-shirt de votre club ou un pins (ça existe toujours ça ?) pour une cause que vous défendez.

Sans importance me direz-vous ? Eh bien ! pas vraiment. Le fait de savoir que vous représentez le groupe va jouer sur votre action et vous pousser à en être plus digne. Lorsqu’un élément vous rapproche d’un groupe, vous savez que vos actions vont influencer la façon dont les personnes qui vous croisent voient le groupe. 

Imaginez-vous être abordé par une personne pour une œuvre caritative dans la rue. Celle-ci est désagréable et agressive. Vous allez vous dire “ils recrutent n’importe qui chez XX” et certains complèteront par “je ne leur donnerai plus rien”. Il en va de même lorsque vous représentez les couleurs de votre club. 

Ainsi, le fait de s’engager pour quelque chose qui vous dépasse vous donnera la force de tenir vos engagements. Surtout si vous avez affirmé à votre cercle d’amis élargi (par exemple sur les réseaux sociaux) que vous allez tenir telle ou telle bonne résolution. 

Cela marche encore mieux si vous constituez une cagnotte pour la cause en question. Vous pouvez parier réussir vos engagements avec vos amis et, si vous y arrivez ils donnent 5 euros à la cause que vous défendez.

Il existe une autre forme d’engagement pour une cause : s’engager pour quelque chose auquel on est opposé. 

Cet engagement est particulièrement déroutant. Il s’agit en fait de faire l’inverse de la situation du paragraphe précédent. Vous pariez avec vos amis que si vous ne tenez pas vos bonnes résolutions vous devrez aider une cause à laquelle vous êtes totalement opposés.

S’engager auprès d’un coach

Le fait de s’engager auprès d’un professionnel implique plusieurs choses. Tout d’abord vous vous faites accompagner pour atteindre vos objectifs, ce qui peut être un vrai atout et qui prouve votre engagement à y arriver. Il est facile de dire que vous voulez obtenir votre grade à la fin de l’année, et que pour cela vous allez travailler sur votre mental mais c’est plus difficile de payer une personne pour apprendre à gérer son stress et être plus confiant pour y arriver. Cela demande des sacrifices de temps et d’argent. 

De plus, lorsque vous prenez ce type d’engagement il est plus fort car vous avez une personne à qui vous allez devoir expliquer pourquoi vous n’y arrivez pas (et qui vous aidera à résoudre vos problèmes). Cela veut dire que vous ne pouvez pas reporter vos erreurs sur des éléments externes. Cette personne sera là pour vous aider à recadrer et évaluer vos efforts mais aussi vous confronter à vos objectifs lorsque vous serez en train de vous trouver des excuses.

C’est pourquoi, si votre décision est importante et que vous n’êtes pas certain d’avoir tous les outils pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés, je vous invite à vous rapprocher de professionnels. Si vous avez besoin de simplement discuter de votre projet, n’hésitez pas à nous écrire (contact@corps-et-esprit-martial.com), je vous rappelle que nous sommes tous deux des coachs (Anne est coach certifiée de l’Institut des Neurosciences Appliquées et Marvin est diplômé préparateur mental et il a une certification en tant que préparateur physique, préparation physique spécialisé dans les sports de combat, et diététicien du sport). 

Avant de vous quitter, on voulait vous signaler que cet article est proposé par Olivier Roland du blog « Devenir Meilleur« . D’ici la fin du mois de janvier vous trouverez sur son blog un article récapitulatif avec toutes les personnes ayant participé, vous y trouverez aussi de nombreuses astuces pour réaliser vos bonnes résolutions. Nous avons particulièrement aimé l’article de son blog sur comment se lever dès que le réveil sonne.

Comme toujours, si notre contenu vous plaît merci de le partager pour nous aider à toucher plus de monde !

À très vite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici