Comment trouver et développer votre voie

0
145
developper sa voie ueshiba

“À cette époque, le maître aidait l’élève à trouver sa propre voie, plutôt que de chercher à la conformer à un moule.”

Kinjo Takeshi – Karate et kobudo – Yashima tome 5

Développer votre voie ne signifie pas créer une école, vouloir vous émanciper de votre enseignant, mais juste avoir sa “patte” sa façon de faire. Cela demande beaucoup d’autonomie, de rigueur et d’investissement. C’est quelque chose de complexe, et vous pouvez très bien pratiquer sans en ressentir le besoin ou l’envie. 

Par contre, on croise malheureusement beaucoup de personnes qui veulent développer leur voie mais pour de mauvaises raisons. Cela peut donner une mauvaise image de la discipline ou pire, s’ils sont incompétents, ils peuvent être à l’origine de blessures.

 

Comment trouver et développer votre voie

Quelque chose qui émerge

S’il y a bien quelque chose qui est commun à tous les experts que l’on a pu interviewer, c’est le fait que développer votre voie doit émerger, ne pas être recherché. 

Dans le cadre d’une école, c’est un ensemble d’élèves qui va former un groupe soudé et qui va vouloir faire la recherche dans le même sens que l’enseignant. Dans le cadre d’une pratique personnelle, cela doit venir d’un grand niveau d’entraînement qui permet de s’approprier les concepts et d’appliquer un mouvement de telle façon qu’on reconnaît à la fois votre école et votre façon de faire.

Dans tous les cas, développer votre voie doit être quelque chose qui est issu d’une grande dose d’entraînement. Sans cela, ce sera seulement un moyen de flatter votre ego. Pour moi un bon curseur pour savoir si vous êtes sur la bonne voie, c’est d’observer si vous avez l’assentiment des anciens, et s’ils l’expriment sans que vous leur demandiez. Si c’est le cas, vous êtes certain d’avancer dans la bonne direction.

Plaisir et curiosité

Pour pouvoir développer votre voie il est certain qu’il va falloir vous entraîner, faire des sacrifices dans votre vie personnelle et prendre des risques (je reviens sur ce dernier point un peu plus loin).

Il sera beaucoup plus aisé pour vous d’avoir une pratique qui vous ressemble si vous êtes heureux de pratiquer. Cela risque même d’influencer votre quotidien et vous permettre de vous sentir plus heureux dans la vie de tous les jours. Sans cette joie, tous les sacrifices (financiers, de temps, etc.,..) vous sembleront être un tribut bien trop lourd à payer.

Je reviens donc sur les risques. Lorsque vous allez chercher des moyens de progresser vous allez certainement rencontrer de nombreux experts lors de stages. Et, parfois, vous creuserez le contact avec ces experts. C’est là qu’un risque existe : il est possible que parfois vous creusiez et que vous tombiez sur quelque chose qui finalement ne vous a pas aidé autant que vous l’auriez souhaité. 

Cependant ce risque est minoré par deux choses :

  • rien n’est jamais perdu. Soit vous aurez appris que cette chose ne vous convenait pas, soit elle ressurgira lorsque vous vous y attendrez le moins. D’ailleurs aucune erreur n’est vraiment un frein à la progression si on sait faire ce qu’il faut pour en tirer parti.
  • le temps passé était certainement agréable, vous avez pratiqué et vous êtes entraîné dans la joie et c’est tout de même le plus important. 

D’ailleurs, quel est le dernier stage qui vous a vraiment rendu heureux ?

Savoir ce que vous faites et pourquoi vous le faites

“Suivez une ligne faite de confiance à votre enseignant, approfondissez ce que vous faites, éventuellement sous forme de stages le week-end ou l’été, sans boulimie, avec opiniâtreté.”

Pierre Portocarrero, expert en Karaté  “Trois conseils pour améliorer votre pratique, par 15 experts” ebook téléchargeable gratuitement ici

Savoir pourquoi on s’entraîne c’est se donner le moyen d’aller plus loin, plus vite. Avancer à l’aveugle c’est très bien, parfois nécessaire (notamment lorsqu’on explore quelque chose de nouveau) mais avoir une direction, un phare, est un moyen d’avoir un chemin plus accessible facilement arpentable. 

Cette direction vient à la fois de vous et à la fois de personnes extérieures. 

  • Elle vient de vous car c’est le fait d’avoir réfléchi à votre pratique, savoir ce que vous cherchez et pourquoi vous êtes en train de pratiquer qui va donner un sens (dans les deux acceptions du terme) à votre pratique.
  • Elle vient de l’extérieur grâce aux modèles de personnes que vous suivez. Vouloir se rapprocher de telle ou telle pratique vous permettra d’avancer dans la bonne direction.
Photographie de Gobierno Cholula

Si vous cherchez des personnes qui peuvent vous aider à trouver la direction que vous voulez donner à votre pratique, vous pouvez télécharger gratuitement nos 3 ebooks avec 15 experts internationaux, allant du Kung Fu au MMA.

Un style par personne ?

Est-ce vraiment nécessaire que chacun développe sa propre voie ? Je n’en suis pas certain et je vais vous expliquer pourquoi. 

Développer votre voie : avoir un certain niveau

Cela peut sembler évident mais il est parfois nécessaire de le rappeler. Pour obtenir une liberté dans n’importe quelle pratique, il faut d’abord s’astreindre à maîtriser les mouvements, les formes. La liberté vient de la contrainte.

Développer sa voie en Arts Martiaux est comme dans toute discipline, il faut d’abord maîtriser la technique pour pouvoir s’en émanciper. Le peintre, le musicien, le danseur font de même.

Par exemple, José qui passe la moitié du temps à discuter sur les tatamis et qui met peu d’intensité dans le travail technique ne pourra pas réellement s’émanciper car il manquera de maîtrise. Et cela même s’il a un très bon niveau de combat, grâce à son instinct par exemple. 😜C’est parfois ce qui se produit lorsqu’un grand champion veut enseigner mais qu’il ne s’épanouit pas.

Développer votre voie demande de la comprendre et de la maîtriser suffisamment pour pouvoir l’expliquer. 

Par exemple, Léo Tamaki vous parle de la façon dont les armes peuvent permettre de progresser et d’améliorer son niveau global. 

Il ne faut pas forcer et chercher à être en rupture

“La véritable liberté ne se manifeste que lorsque l’on est en paix avec notre passé, et que l’on n’agit plus en réaction à, mais en accord avec soi-même.”

Léo Tamaki, “Trois conseils pour améliorer votre pratique, par 15 experts” ebook gratuit et téléchargeable ici.

Si vous cherchez à tout prix à développer votre voie en approfondissant l’étude de votre école, cela deviendra quelque chose de forcé, quelque chose qui n’est pas naturel. Si ce développement est artificiel, cela se verra dans votre pratique.

À l’opposé, la personne qui veut à tout prix se placer en rupture avec ce que vous connaissez, comme on le voit parfois sur YouTube, ne sera que dans un positionnement négatif et cela n’apporte rien de constructif. De plus, se construire dans l’opposition à quelque chose, ce n’est pas se construire pour soi, et donc ce n’est pas développer sa voie. 

Ce qui me semble essentiel est de pratiquer avec sincérité, régularité et intensité (on peut placer cette intensité dans beaucoup de choses). Lorsque votre “patte” apparaîtra, vous serez au courant.

Je me souviens d’un jour où je m’entraînais pour le passage de grade de mon troisième dan en Ju-Jutsu Mushin Ryu, Armand à rigolé et il m’a dit : “Tu as vraiment ta façon de faire. Ce que tu fais est techniquement juste, mais on reconnaît ta façon de faire”. Cela m’a intrigué et je lui ai demandé ce que je devais changer. Sa réponse a été : “Ne change rien, ce n’est ni bien ni mauvais, c’est ainsi que cela doit être. Par contre, lorsque tu enseignes, gomme le plus possible ce qui te ressemble et garde la forme de base”. Cela reste un de mes meilleurs souvenirs de pratique.

Après cette petite histoire je vous laisse. N’hésitez pas à partager cet article pour soutenir notre travail.

A très vite !

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :  hpj.correction.redaction@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici