Je suis récemment tombé sur une vidéo Youtube qui m’a donné envie de faire un article, car ce genre de vidéos pullule sur le net. Malheureusement les personnes qui les regardent ne savent pas forcément en tirer parti.

Cette vidéo publiée par La chaîne des Cobayes s’appelle “Boxe contre karaté, qui a le meilleur coup de poing ?” Vous pouvez la retrouver en suivant ce lien.

Pour ceux qui ne l’auraient pas vue, dans cette vidéo nous observons la puissance de frappe d’un karateka et d’un boxeur sur une cible immobile. À la fin de cette analyse, on comprend que le boxeur déploie plus de force que le karateka. Mais peut-on vraiment en tirer cette conclusion ?

 

poing en gros plan

 

Cet article sera assez court. Le but est juste de partager mon avis sur un certain type de vidéos qui mettent en scène différentes confrontations de styles différents, ici la boxe contre le karaté.

 

 

Boxe contre karate, qu’est ce qui est intéressant dans cette vidéo ?

 

L’apport scientifique

 

tableau de calcul scientifique

L’apport scientifique que possède cette vidéo en particulier est très intéressant. Ce qui n’est pas toujours le cas dans ce type de vidéos, qui sont parfois très limitées sur ce point.

 

Ici on nous explique bien d’où vient la force d’un coup de poing, et les éléments à prendre en compte, d’un point de vue de la physique. De plus, ils ont le matériel nécessaire à l’évaluation d’une telle force, mais on verra après que cela peut également être un problème.

 

L’apport technique

 

trophées sur un podiumOn prend rarement monsieur et madame tout le monde pour réaliser des exercices à but scientifiques. On se tourne plutôt vers des experts. Et les interviews avant l’expérience nous permettent parfois d’avoir des astuces pour travailler chez nous.

On les voit également se préparer et cela nous permet de nous donner des idées d’exercices ou d’entraînement !

 

Un affrontement, boxe contre karate, c’est bon pour l’égo

 

Dans cette vidéo, les deux athlètes sont étonnés de leurs performances, qui sont toutes deux incroyables, je tiens à le souligner. Mais le karateka est certain d’être très rapide et puissant, et il est finalement plus lent et moins puissant que le boxeur.

Cela rappelle qu’il est bon de sortir de notre zone de confort pour apprendre et se confronter. Si vous voulez en savoir plus n’hésitez pas à regarder notre article : sortir de sa zone de confort, pourquoi et comment le faire.

jauge de risqueSi vous restez enfermés dans vos croyances, dans vos dojos, vous risquez alors de vous enfermer dans un système où les partenaires chutent par complaisance. C’est un peu ce que reprochait Matsuba-sensei à certains uke durant son stage. Pour retrouver toutes mes impressions sur ce stage n’hésitez pas à lire l’article : un stage avec Kunimasa Matsuba sensei grâce à Yashima magazine.

C’est donc un excellent moyen pour sortir de leur zone de confort. C’est aussi un moyen de travailler sur notre ego, en nous disant que si pour eux, experts, cet exercice est difficile, pour nous ça sera pire. Il faut qu’on accepte que l’on n’est pas (encore) les meilleurs. =D

 

 

Quelles sont les limites des vidéos du type boxe contre karaté ?

 

Chaque pratiquant, chaque instant, tout est unique

 

Ils ont pris deux personnes, qui sont toutes les deux performantes dans leurs arts respectifs. Mais cela ne prouve rien dans la capacité d’un art en particulier.

Si l’on avait fait un duel un autre jour (ou si l’on avait pris deux autres pratiquants.) peut-être que le karateka aurait eu de meilleures performances que le boxeur.

 

deux karatekas qui combattent

 

Ce que je cherche à expliquer, c’est que ce type de vidéos à tendance à vouloir trouver “le meilleur art martial”. Je pense que cette démarche est faussée, il n’y a pas un art martial qui serait plus efficace qu’un autre, il y a des personnes qui sont plus efficaces. Et l’efficacité vient d’un entraînement difficile et long.

 

La façon de tester

 

Le test en lui-même est déjà décomposé en deux parties, un sur la vitesse, l’autre sur la puissance. Ce qui, à mon sens, a peu de logique. On doit être à la fois rapide et puissant.

Mais dans tous les cas ces tests ne prennent pas en compte l’aspect aléatoire du combat. Cela ne mesure pas ce qui est le plus important chez un combattant : le sens du combat (vitesse, équilibre etc…). C’est ce sens du combat qui va permettre la gestion de nos émotions, qui va faire en sorte que l’on frappe au bon moment et sans faire d’appel.

 

deux boxeur qui combattent

 

Dans ce test, on frappe une cible unique et immobile. Mais il faut mesurer la capacité à frapper lorsqu’on on a le rythme cardiaque qui accélère, lorsqu’on a des déplacements à effectuer, des frappes qui arrivent etc… Ce sont autant de choses qui ne sont pas quantifiables. C’est exactement pour cela qu’un passage de grade est difficile à faire car on doit pouvoir mesurer ces choses que l’on ne voit pas !

Voilà, j’espère que vous aurez compris pourquoi je trouve ce type de vidéo intéressant, mais souvent mal compris. On ne peut pas définir un sport de combat supérieur aux autres, sinon tout le monde pratiquerait la même chose.

De plus il ne faut pas oublier que chaque pratique répond à des problématiques différentes ! Un judoka n’a pas besoin de frapper et un boxeur pas besoin de saisir. Un combattant de MMA n’affronte qu’un seul adversaire et peut aller au sol alors qu’en krav maga on peut avoir plusieurs adversaires.

Enfin, je vous annonce que le prochain article vous expliquera ce qu’est un poing efficace, et comment on peut faire pour améliorer nos frappes ! N’hésitez pas à partager celui-ci en attendant et à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux.

Pour continuer à progresser je vous invite à regarder cet article qui vous donne un tabata (un exercice de haute intensité) pour améliorer vos déplacements. Prêt pour 4 minutes d’efforts ? Je suis certain que vous apprécierez ses effets  !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez-pas le liker et à le partager sur vos réseaux sociaux préférés, ça montre que vous appréciez notre travail et ça nous permet de nous faire connaître à plus de monde. 🙂

Vous serez peut-être aussi intéressé par cet autre article qui vous dévoile les plus grands mythes de la préparation physique pour les arts martiaux.

À très vite !

 

 

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    21
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire ici !
Écrivez votre nom ici ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.