Etre plus en forme grâce à la Préparation physique générale

0
191

La préparation physique générale, parfois appelée PPG  est en quelque sorte le socle commun de toutes les disciplines. C’est l’entraînement des capacités physiques générales afin de devenir un meilleur pratiquant.

La préparation physique générale, un impact positif pour tout le monde ?

Est-ce que tout le monde peut faire une préparation physique générale ? Est-ce que c’est sans risque et cela peut-il permettre de s’améliorer ?

Une habitude saine

“En Karaté, il existe des accessoires traditionnels d’entraînement que l’on appelle tanren-gu. (…). Ces accessoires sont utilisés pour transformer le corps, le préparer, le renforcer.”

Areski Ourzout – Yashima tome 5

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) l’activité physique quotidienne est quelque chose d’extrêmement bénéfique pour notre capital santé. Il est donc pertinent de penser qu’une préparation physique générale est excellente pour tout le monde. 

Mais est-ce vraiment le cas ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’on ne parle pas dans ces études de préparation physique mais d’activité physique, ce qui n’est pas la même chose. Cependant, cela reste une activité physique, même si selon ce que vous travaillez vous ne sollicitez pas les mêmes muscles. Dans les recommanditions de l’OMS il s’agit surtout d’activité avec une sollicitation du muscle cardiaque importante, alors que dans le cadre d’un renforcement de la force par exemple, celui-ci sera beaucoup moins utilisé que dans une activité de course à pied par exemple. Néanmoins, la préparation physique générale est, comme son nom l’indique, générale, ce qui signifie que vous devrez également améliorer vos capacités cardiovasculaires. 

De plus, il est pertinent de noter, comme on vous l’a souligné dans l’article sur la préparation physique, que le fait de pratique une activité régulière va vous pousser à adopter des habitudes saines (par exemple dans les repas que vous ferez pour obtenir de plus grands bénéfices ou encore en choisissant de prendre le vélo plutôt que la voiture). 

C’est en prenant tout cela en compte que je reste convaincu que la préparation physique générale est un bon moyen de rester en bonne santé (si elle est bien faite, avec une intensité adaptée, etc.,..). Je vous invite à partager cet article à votre entourage pour que tous vos proches puissent prendre de l’âge dans de bonnes conditions.

Capacités communes

Capacités communes, capacités générales, qu’est-ce que cela signifie ? Je dirai même plus “Qu’est-ce à dire que ceci ?” avec un fort accent burgonde de la fameuse série Kaamelott ! 

Ce sont des capacités transversales qui vous seront utiles pour l’ensemble des activités que vous pourriez réaliser. Que vous fassiez un match de football, une partie de tennis, une rencontre de judo ou du lancer de javelot, vous devrez avoir de la force, vous devrez être souple et rapide, être capable de bien gérer vos appuis (proprioception). 

Bien entendu, ces différentes capacités physiques ne sont pas nécessairement utilisées de la même manière dans chaque discipline. Mais en ayant un socle solide grâce à la préparation physique générale, vous serez plus capable de vous adapter rapidement à ce que l’on vous demande.

José est un expert du barbecue (vous devez le savoir depuis le temps), mais il arrivera plus facilement que moi à maîtriser la plancha car il a déjà des bases solides, il sait retourner les aliments, les assaisonner, les couper correctement etc.,.. Bien sûr, la plancha a ses spécificités, mais ce n’est qu’une partie des choses à apprendre, il a déjà une partie des connaissances et de la pratique au compteur. 😜

Une évolution et un maintien de la forme adaptée

La préparation physique générale peut-elle pratiquée par des enfants ou des personnes âgées ? Voilà une question que je retrouve souvent (pas toujours sous cette forme je dois l’admettre). 

Effectivement, ce sont des publics spécifiques et, comme pour chaque cas spécifique, il faut être capable d’individualiser selon les besoins. Ce qui est en fait le cas pour chaque suivi de chaque pratiquant en préparation physique, qu’elle soit générale ou spécifique. 

Par contre, je reste persuadé que cela est un atout important pour les jeunes, afin de les aider à s’épanouir et à évoluer correctement. Un autre article de l’OMS tire la sonnette d’alarme du manque d’activité physique chez les jeunes ce qui peut nuire à leur santé . À cela s’ajoute le fait que le manque d’activité chez les jeunes peut être problématique pour l’apprentissage de schémas moteurs. Si vous cherchez une activité physique à faire pratiquer à vos enfants, vous pouvez lire les conseils de cet article sur les Sports de Combat pour les enfants.

Dans le cas des personnes âgées, c’est un peu l’inverse, on cherche à limiter la sénescence, comme on vous en a parlé dans cet article. Pour cela, l’activité physique est très intéressante bien entendu. La préparation physique générale aura l’avantage de se focaliser sur les besoins essentiels des personnes, notamment la capacité à garder une certaine indépendance

Comment faire sa préparation physique générale : changez vos habitudes

Voici quelques conseils pour réussir à vous motiver et à maintenir un schéma de progression. 

Organisez votre préparation physique générale

Il est important que vous soyez organisé. Cela signifie que vous devez savoir en amont ce que vous allez faire et pourquoi vous allez le faire. Vous ne pouvez pas arriver à l’entraînement et improviser des exercices au hasard, cela ne vous permettra pas de progresser. 

Il me semble essentiel que vous sachiez :

  • ce que vous voulez travailler
  • pendant combien de temps (on ne parle pas seulement de la durée de la séance mais du nombre de jours / semaines / mois consacrés à l’entraînement de cette capacité physique
  • comment vous souhaitez le faire (avec quelle intensité, avec quels exercices, etc.,..)

Avoir prévu des variations d’exercice pour simplifier et complexifier serait un vrai atout. 

Vous pouvez lire ceci pour comprendre ce que sont les capacités physiques. Si vous avez des questions vous pouvez nous les poster en commentaire et si vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé n’hésitez pas à nous envoyer un mail à : contact@corps-et-esprit-martial.com

Prendre plaisir et l’inclure dans son quotidien

Si vous ne prenez pas de plaisir, vous ne pourrez pas le faire bien longtemps. Si vous ne faites votre préparation physique générale que pour les résultats que vous comptez obtenir (résultats que l’on nomme extrinsèque) et non pas parce que vous aimez ça (résultats intrinsèques) alors vous réduisez vos chances de pratiquer longtemps.

Il y a une dicton qui dit “On commence par motivation on continue par habitude”, je pense que c’est totalement vrai. Et on ne prend pas l’habitude de faire quelque chose qui nous déplaît. Il est donc important que vous y preniez du plaisir. On vous donne des astuces au prochain point pour rendre ces habitudes plus faciles.

Ce que vous pouvez faire pour prendre du plaisir :

  • notez vos résultats à la fin de chaque séance. Au bout d’un certain temps vous verrez vos progrès et serez plus motivé que jamais
  • essayez de varier vos séances si c’est possible (sauf si vous aimez faire toujours les mêmes exercices et que cela est possible)
  • n’hésitez pas à proposer à un ami de s’entraîner avec vous
  • ajouter un grain de folie. Par exemple, vous pouvez échanger un séance d’entraînement avec une partie de Dungeon of Fitness
  • citation

Facilitez-vous la tâche

Il y a autant de freins à engager une action que de décision à faire pour la mettre en place.

Si le matin vous ne savez pas :

  • sur quoi va porter votre entraînement
  • quand est-ce que vous allez faire cet entraînement
  • où vous allez faire votre entraînement
  • ce que vous allez porter

Cela vous fait autant de choses à décider avant que vous ne vous mettiez en action. Autant de risques d’abandonner. Et cela peu importe votre niveau de motivation et vos habitudes. À l’heure où j’écris ces lignes, je devais me rendre à mon cours de Jujitsu Brésilien, mais je n’y suis pas. Ma voiture a eu un problème ce matin, et je me suis dit que j’irai en train, mais je n’ai pas immédiatement prévu le train que je prendrai. Résultat, à l’heure du départ je n’étais pas prêt.. Le fait de devoir arriver en retard m’a complètement démotivé.. Je vous avoue que je me sens un peu bête d’avoir raté cet entraînement (surtout que je ne peux pas y aller autant que je le voudrais), mais rassurez-vous je me suis fait une séance de HIIT tout de même !

Tout ça pour dire que si tout est prêt et connu (tenue, heure de l’entraînement, moyen de déplacement, etc.,..) cela sera plus facile pour vous de maintenir vos efforts dans le temps. De même, je vous invite à un maximum de régularité. N’hésitez pas à utiliser les routines dont on vous a déjà parlé. Par exemple, mettez toujours la même musique stimulante avant d’aller à l’entraînement ! 

D’ailleurs, en parlant de routine, on vous invite à en prendre une nouvelle qui peut aider ceux qui produisent du contenu. Lorsque vous tombez sur un article sympa : partagez-le pour le faire connaître à un maximum de monde et aider son ou ses créateurs ! Et si c’est le cas de cet article vous pouvez bien entendu le faire avec plaisir ! 

À très vite !

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :  hpj.correction.redaction@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici