S’il devait exister un sport de combat ultime pensez-vous qu’il s’agirait du MMA (Mixed Martial Arts) ? Il est très complet, il permet des frappes avec presque toutes les zones du corps, mais aussi des projections, des clés et du travail au sol. Il est un vrai combat pour la survie en 1 contre 1. Alors pourquoi tout le monde ne fait-il pas du MMA, plutôt que de pratiquer de la boxe, du karate ou de l’aikido ? Je vous donne mon avis, tel que je vois les choses aujourd’hui.

L’échange est primordial, si vous n’êtes pas d’accord, n’hésitez pas à vous exprimer dans la barre des commentaires. N’hésitez pas à partager ! 😉

 

Le MMA, un sport de combat ultime, avec des règles ultimes

 

Nous ne parlerons pas ici des origines du MMA dans le détail. Mais nous pouvons tout de même dire que nos amis les Grecs avaient un système de combat assez proche qui était le pancrace ou encore le pugilat.

 

Énormément de possibilités

 

Deux combattant de full contact

 

C’est peut-être la raison qui fait que le MMA est considéré par beaucoup comme le sport de combat ultime. On peut y faire quasiment tout ce qu’on veut. On ne peut pas s’échapper car on se retrouve dans une cage.

De plus le sol est assez dur, ce qui fait qu’on ressent les projections, même si, comme tous les rings, il a une élasticité qui absorbe très bien les chocs.

Le MMA vient des combats que faisait Helio Gracie, le père du ju-jitsu brésilien. Il défiait tout le monde dans des combats sans règle, qu’il appelait “Vale Tudo”, qui signifie “tout est autorisé”.

Cette idée montre à quel point le MMA se veut ouvert d’esprit, dans la capacité de donner ses chances à chacun. D’ailleurs, il n’y a pas d’interdiction de pratiquer du MMA parce que vous venez de telle ou telle discipline. Le MMA est peut-être le sport de combat ultime car il permet à tous les styles de s’exprimer. Eh oui, même toi José tu peux y aller, mais sans ton armure de chevalier, il faut peut-être pas exagérer !

Que vous soyez un grappleur (sport de préhension) un striker (sport de frappe) où même que vous veniez de discipline plus traditionnelle, du moment que vous gagnez vos combats vous êtes les bienvenus.

Chacun peut monter dans la cage et prouver son efficacité et son esprit combatif. Bien sûr, seuls les meilleurs perdurent, on ne voit que le sommet de l’iceberg. D’ailleurs si vous voulez essayer d’améliorer votre cardio pour ce sport extrême je vous conseille de faire les exercices de shadow boxing montré dans cet article : l’entraînement cardio à la camapgne avec la vidéo explicative.

 

Quelques règles

 

Cependant le MMA possède des règles notamment pour respecter l’intégrité et la sécurité de ses pratiquants. D’autres règles sont faites pour favoriser le fair-play (comme l’interdiction de cracher ou d’insulter). Il a beau être proche de devenir le sport de combat ultime il serait dommage d’avoir un handicapé à vie à la fin de chaque combat non ?

 

Arbitre sur un terrain qui fait un signe

 

Quelles sont ces règles ? (1)

  • Le coup de coude (autorisé aux États-Unis) ;
  • Les coups de pieds ou de genoux assénés à un adversaire au sol ;
  • Les frappes dans les reins, sur la colonne vertébrale, sur la gorge et derrière la tête ;
  • Le coup de tête ;
  • Les coups de pieds d’arrêt, directs ou latéraux portés directement sur l’articulation du genou ;
  • Les prises ou manipulations de moins de 4 doigts ;
  • Les pincements et griffures intentionnels ;
  • La saisie ou le tirage de cheveux ;
  • Les projections ou amenées au sol qui font tomber l’adversaire sur son cou ou sa tête ;
  • Les projections ou poussées de son adversaire hors du ring ;
  • La saisie de vêtements ou d’équipements de protection ;
  • Les attaques verbales non sportives portées à l’adversaire, à son équipe, à l’arbitre, aux juges et/ou aux autres officiels ;
  • Le crachat sur l’adversaire ;
  • Les coups pendant une décision officielle d’arrêt de combat ;
  • Les attaques trop tôt ou trop tard lors des débuts et fins de rounds ;
  • Le non-respect des instructions de l’arbitre.

 

Les limites du MMA

 

Mais si le MMA tend à devenir le sport de combat ultime, ce n’est pas sans poser certains problèmes.

 

Problème tactique

 

Partie d'échecsIl est très difficile de mettre quelqu’un KO s’il s’attend à prendre un choc. En principe, on peut supposer que les protagonistes s’attendent à prendre un choc. Il va donc être difficile de gagner le combat sur une seule frappe, ou même sur un enchaînement en début de combat. Attention, je ne dis pas que c’est impossible, mais très difficile.

Alors que pour projeter un adversaire, même s’il s’y attend, cela reste plus simple. Car il peut se déséquilibrer seul en frappant, mais aussi car il est plus facile de passer d’une action à une autre et de déstabiliser l’adversaire. De plus, si l’on peut absorber une frappe, il est difficile d’absorber une projection.

 

Combat de lutte

 

C’est principalement pour cela que pratiquer un sport de préhension pour monter sur le ring est quasiment obligatoire. On retrouve souvent le ju-jutsu brésilien, le judo ou encore le grappling chez les pratiquants de MMA.

Cela a pour effet que beaucoup de combats se terminent au sol en soumission. Ce qui donne un avantage certain aux grapplers, mais qui n’empêche nullement certains stricker de dominer leurs combats en gardant leurs adversaires à distance.

 

La limite de partenaire

 

Il existe une règle qui paraît normale : le MMA est un duel selon les catégories. Il serait donc le sport de combat ultime dans le cadre d’un duel. Si cela permet de s’entraîner à de nombreuses choses, cela a ses propres limites.

Par exemple, on ne combat pas des personnes qui peuvent faire le double de notre poids. Le jour où l’on doit combattre dans un combat toute catégorie on peut être déstabilisé.

 

Deux boucs qui s'affrontent

 

Le fait que ce soit des duels supprime du naturel à l’action. On l’a vu tout à l’heure il y a des règles en MMA qui servent à préserver l’intégrité des personnes.

Seulement dans le cas d’un vrai duel, il n’y a plus de règles. Je connaissais un très bon pratiquant de judo qui était militaire dans un groupe d’intervention. Un jour lors d’une interpellation, il a le réflexe de mettre au sol et immobiliser son adversaire. Dans n’importe quel combat, judo ou MMA il aurait été impossible a l’individu de s’échapper. Seulement son avenir été en jeu, il a crevé l’oeil de celui qui le tenait.

 

Le MMA est pratiqué par de nombreux combattants, sans le savoir

 

Le MMA n’est pas un style en particulier. Si aujourd’hui on dit parfois pratiquer le MMA c’est faux. Tout au plus on est dans une structure qui nous entraîne pour le MMA. Mais le MMA n’est rien d’autre qu’une fédération où des personnes viennent s’affronter. Ceux qui enseignent le MMA prennent les techniques qui ont montré le plus d’efficacités et les apprennent aux pratiquants. Peu importe l’origine des techniques, on se base sur leur efficacité.

 

Affrontement libre devant un public

 

Et si vous regardez bien, tous les styles de combats libres se ressemblent, car il y a des millions de façons de frapper au visage avec son bras par exemple. Ce qui va faire changer un style ce sont les règles.

Du coup, le MMA est au final pratiqué par de nombreux styles sans que cela soit appelé par ce nom. J’ai vu des combats de différents styles, appelés combats libres, qui ressemblaient beaucoup au MMA. Après, ce qu’apporte surtout le MMA c’est la possibilité d’affronter d’autres styles.

Et on peut se demander si cela à du sens. Si vous vous êtes entraîné toute votre vie à courir un marathon, allez-vous affronter un sprinteur ? Si vous vous entraînez à projeter, sans frappe, pendant 20 ans, quel est l’intérêt d’aller affronter quelqu’un dans la cage ? La réponse est simple : parce que vous en avez envie. Mais le fait de changer de règles peut totalement déstabiliser un combattant. Il arrive que certains perdent en France car les règles ne sont pas les mêmes qu’aux Etats-Unis. Comme nous le disions dans notre vidéo et notre article sur la préparation mentale, les règles jouent un rôle très important.

Le MMA ouvre les possibles. Si votre but est d’affronter le plus de styles différents, alors cette discipline peut vous convenir. Mais si vous voulez vous perfectionner dans un style particulier, comme la boxe, alors il vaut peut-être mieux vous concentrer dessus.

 

Pourquoi le MMA ne devient-il pas la seule pratique possible ?

 

Si le MMA était vraiment le sport de combat ultime, pourquoi n’est-il pas la seule pratique ?

 

Chacun son chemin

 

Ne critiquez pas les autres Arts Martiaux ... La montagne ne rit pas de la rivière
parce qu'elle est petite. La rivière ne rit pas de la montagne parce qu'elle ne peut 
bouger. Chacun à ses propres caractéristiques et sa position dans la vie. 

                                                                Gichin Funakoshi

 

Tout le monde ne pratique pas pour les mêmes raisons. Certains pratiquent pour le côté culturel et passer un bon moment. Je pense par exemple à certaines personnes qui font du iaido. Pourtant si le combat n’est pas le souci primordial de ces personnes ils travaillent la distance, le timing et bien d’autres choses qui peuvent leur servir.

 

Homme face à une montagne

 

Certains ont envie de pratiquer pour de la compétition. Mais, là encore, tous ne cherchent pas la même chose. Il y en a qui préfèrent se projeter, d’autres seulement se frapper qu’avec les poings, etc. Et il existe encore des divisions, qu’elles soient culturelles, géographiques, etc. Pourquoi préférer la lutte greco-romaine au judo ? Pour la tenue, le côté historique de l’un ou de l’autre, les règles ou un enseignant qui nous a passionnés. Au final l’important c’est faire ce qui nous plaît.

Ce qui m’amène à penser que le MMA n’est peut-être pas le sport de combat ultime mais peut-être l’un des sports de combat les plus complets.

 

Et les arts martiaux dans tout cela ?

 

Je compte consacrer un article complet pour définir ce qui divise les arts martiaux et les sports de combat selon moi. Je pense que les arts martiaux ont un but qui est plus intrinsèque, on les pratique car ils nous apportent de la joie et nous font grandir intérieurement. On a un sentiment de perfectionnement de soi. Ce que l’on apprend dans notre discipline nous sert à l’extérieur. Il y a aussi une notion de longévité, de respect du corps pour durer dans le temps.

Mais, a mon sens la boxe peut être un art martial et le judo un sport de combat. Plus que la discipline en elle-même c’est le professeur et le pratiquant lui-même qui transforment leur pratique et font passer un sport de combat à un art martial. Ou l’inverse…

 

Utilité du combat dans le but de la self-défense

 

Lorsqu’on pratique une discipline à but d’auto-défense, on se pose souvent la question “est-ce que le combat est utile / nécessaire ?”

 

Poing vers une femme

 

Pour moi la réponse est oui il est nécessaire, mais s’il est mal fait il est contre-productif. Comme on l’a dit un peu plus haut dans l’article, la self-défense et les sports de combat n’ont pas la même attente, pas le même objectif et pas les mêmes problématiques.

En self-défense la personne qui vous agressent ne s’attend pas à prendre un coup ce qui fait que vous pouvez le mettre KO en une seule frappe. De plus, l’agresseur sera rarement seul, c’est plus un effet de groupe qui va jouer. Vous n’avez pas voulu être agressé. C’est tout autant de choses qui font qu’un sport de combat n’est pas forcément utile à la self-défense.

Cependant, le combat est utile. Tout d’abord parce qu’il éveille l’esprit combatif qui est nécessaire en cas d’agression. C’est lui qui vous fera réagir et reprendre le dessus. Mais aussi parce que si vous n’avez jamais frappé quelqu’un (ou quelque chose) avec énergie, ou jamais pris de coup, si un jour cela vous arrive vous serez choqué et vous ne pourrez pas réagir.

 

Ne pensez pas que vous devez gagner, mais plutôt que vous ne devez pas perdre

                                                              Gichin Funakoshi

 

Seulement, le risque serait de ne faire que du combat dans un cours de self-défense. Le but de l’un et de l’autre n’est pas du tout le même. Dans un combat, fuir sans cesse est souvent mal vu, parfois même puni. Alors qu’en self-défense la fuite est l’objectif. On ne cherche pas à gagner, mais à ne pas perdre, ce qui est très différent. De plus, les problématiques étant différentes, les techniques le sont aussi. Dans la rue, je vous déconseille fortement d’aller au sol. Hormis le danger que plusieurs agresseurs vous entourent, il y a le risque de vous blesser en vous déplaçant sur un bout de verre par exemple.

Il faut donc pratiquer le combat, mais ne pas oublier l’objectif d’origine et également travailler des techniques adaptées, et les attitudes nécessaires à tenir en cas d’agression. Il faut trouver le juste milieu. Par exemple le combat interdit certaines pratiques (morsures, frappe de certaines zones, etc.) que la self-défense peut nous pousser à travailler. Donc, ne travailler que le combat ne nous donnera pas le réflexe de frapper ces zones, sur un individu qui pourrait être du double de notre poids. Mais en même temps, si l’on a déjà pratiqué du combat on risque de mieux se déplacer, voir la menace arriver, etc. C’est pourquoi combiner les deux est essentiel pour moi.

 

Le MMA est-il le sport de combat ultime ?

 

 

Combat de MMA

 

Pour conclure je dirai que si le but est :

  • de créer un sport de duel
  • un affrontement réglementé
  • avoir les règles les plus libres possibles

Je pense que le MMA (ou toute discipline qui s’en rapproche comme le K1 ou le daido juku) comme étant le sport de combat ultime.

Mais si vous cherchez autre chose, d’autres règles, etc.. alors ce n’est peut-être pas le sport qu’il vous faut.

Enfin, je sais que j’ai été provocant avec le titre “le sport de combat ultime”, mais je voudrais que l’on arrête de comparer les arts martiaux et sports de combat, et surtout de les juger. Chacun pratique sa discipline comme il l’entend. Le plus important est que chacun se sente bien et heureux de le faire. A quoi bon chercher la provocation? Tout le monde ne recherche pas l’efficacité. D’ailleurs, mon maître dit souvent “si vous cherchez l’efficacité, procurez-vous une arme, cela sera bien plus fiable que vous-même”.

Sur ces belles paroles je vous laisse. Commentez, n’hésitez pas à nous dire si vous n’êtes pas d’accord avec ce qui est dit dans cet article. Et partagez-le si vous l’avez trouvé intéressant, c’est vous qui faites vivre ce blog. D’ailleurs nous avons écrit boxe contre karate, qui a le meilleur coup de poing dans la même veine que celui-ci.

 

A très vite !

 

1 : sur le site officiel : http://cnmma.fr/regles/

 

 

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    207
    Partages
  • 207
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Commentaires

  1. Merci pour ces explications ! J’avais entendu parlé pour la première fois du MMA part ma grande fille, car ce type de combat était présent dans une série d’animation (Last Man).
    Je trouve ça très intéressant d’avoir une pratique aussi pluridisciplinaire, et encadrée ! Et je trouve que l’encart sur la self-defence apporte un bon complément au discours sur le MMA

    • Merci pour votre commentaire plus que motivant pour nous !
      Je ne connais pas cette série mais j’irai y jeter un oeil !
      Malheureusement, le MMA est interdit en France aujourd’hui, même si des pratiques prennent ce nom, et s’en rapproche. Mais effectivement c’est bien de pouvoir affronter tous les styles tout en sachant que l’on va limiter les risques de blessures sérieuses.
      A très bientôt =)

  2. Très sympa cette approche et très riche en diverses informations.
    Le MMA est en plein dans l’air du temps et est très spectaculaire aussi 😉
    Cela fait longtemps que l’on attendait son arrivée en France et qu’il soit enfin structuré sera un vrai plus.
    Je pense personnellement qu’il y a du bon partout et qu’aucune pratique peut se dire “complète” car tout provient de quelque part à chaque fois.
    J’ai un penchant pour les arts martiaux qui sont une vraie école de la vie, ils m’ont permis de me construire après une période où je faisais un peu n’importe quoi…bref.
    Cependant il est aussi vrai que je lorgne un peu plus désormais sur les sports pieds poings mais tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’un Sport et non d’un art martial.
    Quelle chance pour nous tous aujourd’hui de pouvoir toucher à toutes ces disciplines =)
    Bonne pratique à tous mais surtout: faîtes vous plaisir c’est le + important !
    Sportivement.
    Anthony
    Ps: j’ai un site à vous recommander pour du matériel, il est super et avec le codec Welcome15 vous avez 15% de remise sur votre première commande; il s’agit de ring-tatami.
    A+

    • Merci pour ce commentaire très intéressant !

      Je suis tout à fait d’accord avec votre approche !
      Oui nous sommes très bien servis en France nous avons énormément de chance.

      Tout à fait le plaisir est à la source de beaucoup de choses. On en parle dans l’interview de Maxime, je ne sais pas si vous l’avez écoutée ?

      Merci pour l’info, et je vais m’abonner à votre blog pour ne rien louper. 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire ici !
Écrivez votre nom ici ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.