Il fait beau ! Génial ! Et si c’est une bonne raison pour aller voir les amis et prendre des pots, ce n’est peut-être pas le bon moment pour arrêter son entraînement sportif !

Nous nous sommes fixés pour défi de réussir à vous donner des conseils et astuces tout au long de ce mois d’août pour que vous puissiez vous entraîner et préparer votre rentrée, tout en profitant des beaux jours. C’est pas cool ça ? On va à la plage ou à la montagne, et sans rien de plus que nous même on va continuer à s’entraîner !

 

 

Quels sont vos objectifs ?

 

Lorsqu’on veut faire du sport il est bien de toujours avoir un objectif, au moins pour commencer. Cela va vous permettre de rester super motivés même si vous vous entraînez seul ! Et pour cela il faut que l’on fasse une petite analyse pour savoir s’il n’y a pas de risques de blessure ou de contre-productivité ! Ensuite on verra quel type de pratique vous devriez adopter !

 

Un entraînement sportif pour (re)devenir un combattant

 

deux hommes qui courent

 

La première motivation est celle de la remise en forme physique. Il faut dire que si vous avez passé les dernières années plus souvent accoudé au comptoir avec les copains plutôt qu’à vous entraîner, cela ne ferait pas de mal. Ou peut-être aussi travaillez-vous beaucoup dans de mauvaises positions, assis derrière un ordinateur par exemple ? Donc il va falloir vous mettre un coup de pied à l’arrière-train si vous voulez vous préparer pour pouvoir vous (re)mettre aux arts martiaux ou à votre sport de combat.

Alors je dis oui, oui et re-oui. Mais pas n’importe comment. Il n’est pas question ici de partir faire un entraînement sportif comme Oyama Masutatsu au fin fond de la montagne pendant deux mois. Il va falloir y aller progressivement. Tout au long de ce blog vous trouverez des astuces et des idées donc n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter (en plus c’est gratuit). 😉

 

Après une bonne saison : continuer son entraînement sportif ?

 

Coupe du mondeVous avez très bien progressé cette année, vous avez peut être obtenu un grade important, comme une ceinture noire, et vous voulez continuer sur cette lancée. Cela serait dommage de perdre tout ce travail n’est-ce pas ? Et bien je pense que cela est contre-productif. Enfin… pas vraiment, c’est plus compliqué que cela en a l’air. Les arts martiaux demandent du temps, parce qu’il faut du temps au corps pour se transformer. Je ne parle pas ici de transformation musculaire mais dans la forme de corps. Avez-vous déjà buté sur un mouvement lorsque vous vous y entraînez et que rien de bon n’en sort ? Mais deux ou trois jours plus tard, ce mouvement ressort naturellement, facilement et sans que vous y ayez forcément réfléchit ? C’est l’effet magique du repos. Il faut que cela infuse, comme le thé si on le remue trop, il risque de devenir amer. Évitez de trop vous agiter.

 

femme mettant un mawashi geri

 

Donc je pense que si vous rentrez dans cette catégorie vous devriez vous mettre au vert côté technique (pas plus de 4 cours sur les deux mois). Par contre côté physique je vous conseille de vous faire un entraînement sportif d’environ un mois et de garder un mois de repos. Les sports que nous pratiquons sont traumatisants pour le corps, il faut donc lui laisser le temps de récupérer, de se remettre de ses épreuves. Certains combattants professionnels ne prennent que deux semaines, mais ils sont largement encadrés et ce sont des pros. Et puis il faut garder un peu de temps pour la famille, les amis, les barbecues ! Plusieurs articles d’entretiens et de renforcement sont prévus mais si un sujet en particulier vous intéresse, laissez un commentaire en bas de cet article.

 

Après une saison tranquille, faut-il remettre en cause son entraînement sportif ?

 

Ceux qui se sont inscrits mais n’ont pas l’impression d’avoir trop travaillé cette année (c’est pas bien, vous pouvez vous flageller) vont peut-être avoir envie de mettre les bouchées doubles. Je vous conseillerais de d’abord vous rapprocher de votre professeur/maître (s’il est disponible) afin de savoir si votre impression est bonne. Parce que parfois j’ai des élèves qui viennent et qui me disent « j’ai l’impression de ne pas avoir bien travaillé aujourd’hui j’étais pas dedans », sauf qu’en fait ils ont super bien travaillé sans s’en rendre compte.

 

Deux chiens qui dorment sur un lit

 

Si par contre votre instructeur vous confirme que vous avez levé le pied alors vous pouvez vous lancer dans des entraînements techniques et physiques tout au long de l’été. Et oui cela se paie de ne pas travailler à fond. ^^ Et cela tombe bien ! Nous ferons des articles pour l’été, mais aussi après la rentrée pour vous y aider.

 

Pour gérer une gêne ou une douleur, l’entraînement sportif est-il une bonne idée ?

 

Vous vous êtes blessé durant la saison passée ? Alors je ne peux que vous recommander de vous rapprocher de votre médecin et kiné qui vont vous aiguiller sur la marche à suivre.

Bras dans un platre

Par contre il existe parfois des petites gênes qui ne sont pas nécessairement des blessures et qui pourraient le devenir.  Mais si, vous savez bien, cette petite douleur dans le bas du dos par exemple. Cela peut être dû à plusieurs problèmes. Parfois c’est la mauvaise exécution d’un exercice qui provoque cette douleur, il faut alors identifier le problème et le corriger, ou bien remplacer le mouvement par un autre. Cela peut également être un manque d’homogénéité de la musculature (je pense notamment à un manque de gainage de la sangle abdominale mais aussi de l’ensemble des muscles profonds).

Et puis cela peut également être provoqué par un manque de mobilité qui vous empêche de vous sentir à l’aise sur vos mouvements. Des exercices d’étirement, voir d’assouplissement, peuvent grandement vous aider.

Vous pouvez alors  faire divers exercices afin de préserver votre corps. Si cela vous intéresse n’hésitez pas à nous le faire savoir en laissant un commentaire, afin que nous fassions des articles sur ce thème.

 

 

L’été est ultra motivant pour un entraînement sportif, mais pourquoi ?

 

Y’a du soleil et des nanas, darlidadada !

 

Deux femmes allant se baigner

 

Il faut avouer que faire du sport sous la pluie ou dans le froid, c’est moins motivant que le soleil. En tout cas l’hiver dernier je n’ai pas croisé beaucoup de coureurs sous la neige !

En fait le soleil nous permet de mieux absorber la vitamine D qui est très importante pour notre organisme, notamment pour une meilleure assimilation du calcium pour les os ce qui limite les fractures. Une carence peut provoquer divers problèmes et l’un d’entre eux est la fatigue . Donc le soleil nous permet d’être plus en forme, et on est super motivé pour bouger notre popotin. Et puis les journées se rallongent, on a donc l’impression de plus profiter de ses journées, on peut donc “perdre” un peu de temps à faire du sport !

 

desert

 

Dessin d'oeuf au plat

La chaleur, qui va de pair avec le soleil, est un moteur à notre motivation. Enfin, à condition de ne pas en être au point de faire cuire nos œufs sur la carrosserie des voitures, quoi que, lorsqu’on se brûle les pieds on a tendance à les bouger plus vite (dédicace à tous ceux qui habitent près d’une plage ou qui passent leur temps pieds nus). 😉 Lorsqu’il fait chaud, après s’être activé on ressent moins la température lors du retour au calme. C’est aussi un moyen d’entraîner son mental.

Lorsqu’on a l’impression de suffoquer en combat, ce qui fait que l’on retrouve le calme et que l’on arrive à se ressaisir c’est le fait de s’être entraîné encore plus durement. Et si l’on dit “le feu de l’action/du combat” ce n’est pas par hasard, lorsqu’on est en plein affrontement on est dans la fournaise (surtout lorsqu’on se fait des gros câlins au sol). Pour vous y habituer, quoi de mieux que de faire un entraînement sportif sous un soleil de plomb? (sans exagérer et en veillant à bien s’hydrater).

 

Un cadre de vie modifié rend les esprits plus souples

 

Pendant l’été on a tendance à bouger, à quitter son cadre de travail classique. Même si vous ne partez pas en vacances, vos horaires peuvent changer, se transformer (vous remplacez un collègue qui est en congés, vous travaillez plus tôt le matin pour moins souffrir de la chaleur, etc…). C’est donc un moment favorable aux changements. Vous pouvez prendre de nouvelles habitudes, qui peuvent vous permettre de progresser. Ne serait-ce qu’un entraînement sportif d’une dizaine de minutes le matin ou une routine de gainage le soir.

 

Coucher de soleil sur une île paradisiaque

 

Fortement liées au cadre de vie, les mentalités se transforment l’été, les gens sont plus détendus, moins pressés. Peut-être aurez-vous moins peur de vous éprouver physiquement, car vous serez moins critique envers vous-même. Cela peut aussi vous faciliter l’épreuve de l’entraînement sportif en extérieur pour profiter du plein air.

Je me souviens de la première fois où j’ai fais du HIIT (High Intensity Interval Training ou Entraînement en fractionné à haute intensité) en extérieur, sur un espace vert pas loin de chez moi. C’était en été, en face d’un restaurant. J’étais stressé, j’avais la boule au ventre, et j’avais l’impression que tout le monde me regardait. Je me suis essoufflé plus vite qu’à mon habitude mais j’ai survécu, et j’ai vu que tout le monde m’ignorait. Et là je me suis dit que j’avais été bête de me focaliser sur les idées des autres. En fait, maintenant j’entends les commentaires positifs des gens qui parfois passent (Waouh il est motivé !) et j’ignore ceux qui sont là pour me descendre. Il vaut mieux faire partie des gens qui se bougent, que de ceux qui restent assis à rien faire ! Cela aura pris un peu de temps mais maintenant je peux m’entraîner au milieu du métro sans me soucier du regard des autres !

 

fjord

 

Tout ça pour dire, l’été c’est le moment où l’on vous pardonne (mais également où vous vous pardonnez) plus facilement vos excentricités. Donc vous ne perdez rien à essayer ! 🙂

Et pour ceux qui sont partis à la montagne ou à la plage, on a envie de se sentir bien dans notre corps, alors c’est peut-être le moment de profiter de l’altitude ou du sable pour perdre ce que l’on stocke depuis trop longtemps. C’est aussi un moyen de tester nos limites ! Nous vous donnerons quelques astuces pour que vous puissiez faire votre entraînement sportif où que vous soyez. 😉

 

 

Un entraînement sportif camouflé !

 

La liste des exercices que je vais vous donner, sans trop rentrer dans les détails, sont bons pour tout le monde (sauf cas de problème de santé spécifique).

 

La marche et le vélo

 

La marche rapide est depuis toujours à la base de l’entraînement militaire. Il ne s’agit pas ici de marcher deux ou trois kilomètres en regardant les fleurs, mais de marcher de façon à ce que vous sentiez vos jambes travailler. Vous pouvez pratiquer cette activité en famille. Votre compagnon/compagne avec vous, les enfants sur les vélos, roller, skate ou tout autre engin dangereux. 😉 Et un pique-nique à l’arrivée. Un moment en famille sympa, qui en plus est bon pour votre santé.

 

Velos de toute une famille

 

La marche étant moins violente que la course à pied, elle est un très bon moyen de préserver votre santé et de vous remettre en forme s’il y a besoin, à condition de la pratiquer suffisamment longtemps. Si elle devient trop simple mais que vous ne pouvez pas courir vous pouvez pratiquer de la marche plus rapide ou aller en faire dans les des zones avec plus de dénivelé. Sur le même principe on a la pratique du vélo.

 

La natation

 

La natation est un très bon moyen de se remettre en forme pour trois raisons. La première, qui est la raison médicale, est le fait que l’eau a une densité supérieure à l’air, ce qui signifie qu’elle “soutient” plus votre corps que l’air. Donc il y a moins de poids sur celui-ci, ce qui diminue les contraintes sur les articulations (c’est pourquoi l’aquagym est très utilisée après les blessures).

 

Un père et ses fils à la piscine

 

Il y a aussi le fait que pour nager la majorité des muscles du corps sont utilisés, ce qui évite les déséquilibre musculaires, et permet de travailler énormément de muscles et le cardio en même temps.

La troisième est la coordination des membres. Dans les sports de combats, il faut réussir à bouger son corps de façon uniforme (ne pas avancer en laissant une jambe à la traîne par exemple), ce qui n’est pas toujours réussi, et la natation peut vous y aider.

En plus ça rafraîchit et on peut le faire avec les enfants ! 😉

 

Le gainage, la Yoga et le Pilates

 

Une femme faisant du yoga

 

Le gainage, bien pratiqué, permet de se sentir plus à l’aise dans son corps, comme si nous étions mieux maintenus. En fait le gainage, en statique ou en mouvement, permet de travailler les muscles profonds, comme le transverse, qui serait pour nous comme les fondations de notre maison. Souvent on néglige trop cette partie-là ce qui fait qu’après un certain temps de pratique on se blesse plus facilement. Nous pouvons notamment nous appuyer sur le Yoga qui permet de “réparer” des corps bien abîmés ou sur les méthodes de Pilates (elles-mêmes bien inspirées du Yoga).

 

Les étirements et les assouplissements, une partie de l’entraînement sportif

 

Une femme faisant du yoga

 

Les étirements et les assouplissements sont un excellent moyen d’entretenir notre corps. Vous pouvez débuter avec des mouvements assez simples pour finir sur des exercices de Yoga, qui font travailler votre souplesse et votre gainage.

L’avantage de ces exercices c’est qu’on peut les faire à plusieurs dans un parc, ou en écoutant un podcast ou un film (mais quelque chose qu’il ne faut pas trop suivre, car il faut rester concentré sur ce que l’on fait pour éviter les blessures et tirer un maximum de bénéfices de notre activité).

Voilà les amis, vous avez toutes les bases pour choisir comment vous entraîner cet été, il n’y a plus qu’à avoir la volonté de bien agir. N’oubliez pas de poser vos suggestions en commentaire en bas de cette page, et n’hésitez pas à partager cet article pour motiver un maximum de monde à bouger cet été ! Et puis cela peut vous permettre de trouver des partenaires pour vous faire un entraînement sportif commun. =)

Si vous n’avez encore jamais pratiqué dans un dojo ou une salle d’entraînement sportif mais que vous aimeriez peut-être vous y mettre pour de bon, cet article vous intéressera sûrement ! Il est le premier article d’une série consacrée aux débutants, que vous retrouverez sur la page Guide du débutant !

 

À très vite !

 

 

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    18
    Partages
  • 18
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

    • Bonjour Yvan,

      Merci pour ton commentaire !

      Pour l’instant on est un peu chargé (2 carnavals d’articles, + notre défi) mais on revient vers toi pour échanger car ton bog est vraiment sympa aussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire ici !
Écrivez votre nom ici ...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.