Qu’est-ce que l’Art Martial peut apporter à votre quotidien

0
138
art martial au quotidien

“Dans les Arts Martiaux ou la vie quotidienne, étudier la relation esprit-corps permet de comprendre la nature de son stress dans le but, à terme, de déverrouiller ses blocages et reprendre le contrôle de la situation.”

Cyril Guenez, Expert en Karaté, Yashima tome 6

Pourquoi pratiquer un Art Martial peut avoir un impact sur votre quotidien ? Qu’est-ce que cela peut changer ? Comment cela peut-il transformer votre vie sans que vous ne vous en rendiez compte ? 

Les propos que je tiendrai dans cet article n’engagent que moi. Ils sont le fruit de mon expérience et de celle d’amis qui se sont également lancés dans la pratique sincère (et j’insiste sur ce mot car la sincérité est extrêmement importante si l’on souhaite tirer de profonds bienfaits de la pratique). La pratique d’un Art Martial au quotidien peut avoir des effets totalement différents selon comment il est pratiqué et de ce qui est recherché.

Art Martial au quotidien : comment vous risquez de changer

Prendre l’habitude de vous dépasser

Lorsqu’on pratique un Art Martial au quotidien, on doit se dépasser régulièrement. La pratique de ce type de discipline implique un effort constant pour progresser. Cette habitude du dépassement est quelque chose d’extrêmement positif pour vous, surtout si vous arrivez à l’appliquer dans votre vie de tous les jours. 

Lorsqu’on a pris l’habitude d’éviter les raccourcis et les chemins faciles, il devient plus aisé de réussir à atteindre les objectifs que l’on s’est fixés. Si on refuse de rater les entraînements et qu’on arrive à être régulier, on se considère différemment. Cette idée de vous-même (comme quelqu’un de sérieux qui tient ses engagements) vous poussera à agir pour coller à cette image. C’est d’autant plus vrai si votre entourage vous preçoit de la même manière. 

art martial au quotidien se depasser

Donc si vous vous voyez comme quelqu’un qui se dépasse, qui refuse la facilité et qui fait toujours ce qu’il peut pour progresser, et que votre entourage vous voit également comme cela, vous ferez ce que vous pourrez pour agir en accord avec cette idée. 

Cela peut sembler étrange mais c’est un biais cognitif très bien décrit dans Influences et Manipulaition, de Robert B. Cialdini. Savoir que ce biais existe est très important car cela vous permettra d’en jouer pour vous dépasser. 

Si vous voulez savoir comment dépasser vos limites, il vous suffit de lire notre article sur ce thème. 

Quand est-ce que vous vous êtes dépassé pour la dernière fois ? Racontez-nous en commentaire comment vous avez fait ? 

Améliorer votre rapport aux autres

Lorsqu’on pratique un Art Martial régulièrement cela a nécessairement un impact sur notre rapport aux autres. Pour deux raisons principales (et de multiples autres, bien entendu). Je ne parle ici que du rapport aux autres sans parler de l’évolution que vous pourrez observer de vous-même et de ce que ça changera dans le rapport aux autres (comme la confiance en soi).

1 : Vous serez habitué à gérer une agressivité et une violence physique. Cela vous permettra de prendre du recul sur quelques mots un peu durs avec une personne qui compte peu pour vous (comme un collègue de travail). Vous serez plus à même de gérer la pression qui repose sur vous, même lorsque vous devrez faire une présentation. Que pourraient bien vous faire 10, 100, 1 000 personnes assises dans un fauteuil qui vous écoutent paisiblement que ne pouvait pas vous faire votre partenaire la veille qui essayait de vous luxer une articulation ou de vous frapper au visage ?

2 : Vous serez plus à l’écoute du langage non verbal. La pratique d’un Art Martial implique de développer sa capacité à analyser rapidement le placement du corps des personnes qui vous entourent. Cela vous permettra de sentir le moment où vous pouvez entrer et placer votre mouvement, le timing qui correspond au bon moment pour le toucher. Lorsque vous aurez un peu d’expérience vous pourrez observer facilement le non verbal et voir que votre frère est énervé rien qu’à la façon qu’il a de marcher ou que votre ami est heureux juste en voyant comment il se positionne en cuisinant. Un autre point important que l’on déjà développé, cela vous permettra même d’être un meilleur amant.

art martial au quotidien self control

Lorsque la frontière entre la pratique entre le dojo et le quotidien disparaît

“Jean-Pierre, qui adore enseigner aux enfants, s’attache à faire respecter un code de conduite véhiculant des messages et des habitudes pouvant aider au contrôle de soi dans la vie quotidienne”

Jean-Pierre Leloup, Biographie de Jean-Pierre Vignau : Construitre sa légende p.49

Ce qui s’apprend au dojo ne doit pas rester au dojo. Petit à petit, tout votre quotidien devient un lien avec votre pratique martiale. Lorsque vous marchez, lorsque vous regardez un film, tout cela est une façon de pratiquer. 

Bien sûr, avant que cela n’arrive, il va falloir vous entraîner régulièrement, et surtout ne pas forcer cette qualité à apparaître. Il faut juste pratiquer sincèrement et un jour vous remarquerez que vous êtes en train de faire un mouvement de votre discipline en attendant que votre plat cuise. Attention à ne pas faire comme José, ne mettez pas un coup de poing dans le barbecue… 😜

Puis, encore plus discrètement, ce ne sera plus des mouvements spécifiques qui prendront place dans votre quotidien, mais une façon de vous déplacer, de regarder et parfois même de vous tenir. Lorsque vous en arrivez à ce niveau-là (que j’espère atteindre un jour), vous n’avez plus aucune limite entre votre Art Martial et votre quotidien. Vous êtes toujours en train de pratiquer et toujours en train de ne pas pratiquer. 

art martial au quotidien habitude

Même si je n’ai pas atteint ce stade, je sais déjà que les Arts Martiaux me permettent d’être plus heureux au quotidien.

Si vous souhaitez avoir des pistes pour progresser dans ce sens, je vous invite à lire nos 3 e-books gratuits avec 15 experts différents en les téléchargeant juste ici.

METTRE LIEN CITATION FROIDURE

Un quotidien qui vous ressemble grâce à un Art Martial 

Savoir qui on est vraiment, oser le dire et savoir rester en accord avec nous-mêmes est quelque chose d’extrêmement difficile. Mais les disciplines martiales sont un bon moyen (parmi d’autres) d’y arriver.

Un travail profond

“La pratique des arts martiaux est extrêmement riche et passionnante. C’est la recherche de toute une vie. C’est bien plus que la pratique ponctuelle ou temporaire d’une activité sportive ou d’une méthode self-défense, c’est un mode de vie à part entière. La majorité des valeurs et compétences acquises par la pratique se transposeront dans ce que certains appellent encore la vie quotidienne alors que les réels budoka ne font plus cette différence.”

Philippe Galais, expert en Nihon Taijutsu  “Trois conseils pour améliorer votre pratique, par 15 experts” ebook téléchargeable gratuitement ici

Dans les Arts Martiaux vous serez parfois, et même souvent, obligé de vous retrouver face à vous-même. Un exemple concret c’est lorsque vous essayez de mettre en œuvre un geste technique mais que vous n’y arrivez pas, vous rejetez la faute sur votre partenaire. Puis l’enseignant passe et vous montre qu’il y arrive, la faute vous incombe donc (même si certains partenaires rendent la tâche plus difficile et que parfois cela devient impossible de faire le mouvement, notamment lorsque, en bloquant le mouvement, ils créent un risque de blessure).

Vous êtes donc obligé d’accepter que vous commettez certainement des erreurs, ce qui est un excellent moyen de progresser. Vous allez également devoir accepter de vous regarder tel que vous êtes et de comprendre comment agir pour vous améliorer. Peut-être allez-vous devoir gagner en force ou en souplesse. D’ailleurs, si vous voulez savoir pourquoi être plus souple vous rend plus fort, vous pouvez lire notre article.

Par exemple, lorsque j’ai débuté la pratique du combat au sol, le ne waza pour nos amis de l’extrême orient, j’ai été confronté à ma claustrophobie. Le fait d’avoir un partenaire qui m’écrasait et m’étranglait me rendait l’exercice extrêmement inconfortable. Cependant, en travaillant beaucoup sur moi cela m’a énormément aidé. J’en parle un peu plus amplement dans cet article si vous souhaitez en savoir plus.

Oser vous affirmer

S’affirmer est quelque chose de très éprouvant et stressant. Prendre clairement une position devant une ou plusieurs personnes demande beaucoup de confiance en soi et de courage. 

art martial au quotidien image de soi

Alors, vous vous demandez sûrement comment un Art Martial vous aide-t-il dans ces épreuves du quotidien ? 

Lorsque vous devez faire une démonstration, qu’elle soit devant les autres élèves du club, devant des spectateurs pour un évènement ou devant un jury pour un passage de grade, vous devez vous dévoiler. Ce n’est pas quelque chose de facile, cela vous demande également beaucoup de courage. 

C’est grâce à ce type d’épreuve mais aussi grâce au fait d’être confronté régulièrement à une violence maîtrisée que vous allez pouvoir apprendre à vous affirmer. Vous aurez moins de stress face à la réaction de la personne qui vous fait face à vous lorsque vous lui direz que non, vous n’êtes pas d’accord avec son opinion ou que vous ne pourrez pas vous rendre disponible ce jour-là. 

Garder le contrôle au quotidien

Lorsqu’on pratique une discipline martiale, on remarque vite que dans les situations plus libres le stress augmente. Au début on fait n’importe quoi, on force énormément. Puis, petit à petit, à force d’entraînement, on apprend à prendre du recul, à se détacher de ce qui nous arrive afin de garder le contrôle. 

Ce processus long demande beaucoup de contrôle de soi et, encore plus important, il faut être capable de repérer le moment où l’on perd le contrôle afin de réagir pour rester calme.

Je suis certain que tous ceux qui ont dans leur entourage une personne négative (cela peut-être un collègue, un membre de la famille, etc.,…) ou encore ceux qui ont tendance à s’énerver très vite verront l’avantage de ce travail sur soi. En apprenant à mettre de la distance entre vous et les émotions vives négatives vous pourrez mieux maîtriser votre quotidien et être plus heureux.

Cet article touche à sa fin et je vous invite à le partager si vous avez trouvé son contenu utile. Nous travaillons pour répondre à vos attentes, mais c’est vous qui faites vivre nos productions ! Merci à tous ceux qui le font. 

A très vite !

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :  hpj.correction.redaction@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici