Vous êtes nombreux à nous demander des conseils pour choisir un Art Martial. C’est d’ailleurs pour cela que nous avions écrit l’article “Quel Art Martial choisir”. Cependant nous recevons régulièrement des questions “Est-ce que tel Art Martial est mieux que celui-ci” ? 

Mais avant de commencer à vous décrire quelques disciplines prenez le temps de lire ces quelques lignes. La liste n’est bien sûr pas exhaustive et elle est évolutive (on la complétera régulièrement). D’ailleurs, si vous voulez des informations sur un Art Martial qui n’apparaît pas demandez-nous des informations en commentaire en bas de l’article, nous ferons au mieux pour vous répondre.

Nous avons dû faire des choix pour globaliser la présentation, mais nous restons d’avis que ce qui est le plus important est d’essayer avant de vous engager. Surtout que dans certains Arts Martiaux il y a plusieurs écoles qui varient énormément comme le Karaté et l’Aïkido.

Nous avons choisi d’utiliser le terme “Art Martial” car c’était plus simple. Il existe des différences entre les arts martiaux et les sports de combat, c’est indéniable, mais nous consacrerons un article complet sur ce thème. En attendant, si cela peut vous aider à choisir un Art Martial, vous pouvez lire notre article : “ Le MMA est-il le sport de combat ultime ?”. 

Enfin, cette présentation est bien entendu relativement subjective, et si vous n’êtes pas d’accord avec notre présentation n’hésitez pas à partager votre opinion ! Le but est d’aider un maximum de personnes à choisir un Art Martial qui leur correspond.

Choisir un Art Martial pour la self-défense

Homme qui maîtrise un partenaire

De nombreux pratiquant(e)s commencent pour apprendre à se défendre. Et c’est une bonne raison de commencer. Il n’y a d’ailleurs pas de mauvaises raisons. Pour vous aider à y voir plus clair et vous permettre de choisir un Art Martial qui vous corresponde voici quelques présentations.

Ju-jutsu


La discipline
: Méthode japonaise complète. On y retrouve des techniques de frappes, de projections, de clés et des exercices au sol. Selon l’école on ne trouve pas les mêmes choses ni les mêmes façons de pratiquer. Certaines ont de nombreuses compétitions, comme le ju-jutsu fighting. Selon les écoles vous pourrez utiliser des armes, comme le tonfa, le bokken (sabre en bois), le jo ou jyo (bâton de 1m20 environ), etc…

Dans le Mushinryu, l’école que nous pratiquons, l’exercice du taninzugeiko (deux adversaires qui attaquent à tour de rôle) est l’exercice type. Mais on y retrouve des Combats de pied-poing, de projection et de sol, ainsi que des combats mêlant ces trois formes de combat. Si vous souhaitez en savoir plus suivez ce lien pour voir le site principal de la fédération.

Ses plus : Méthode complète, avec la rigueur traditionnelle des Arts Martiaux

Ses moins : Méthode longue car complexe. Très variable selon les différentes écoles

Tenue : Gi de couleur variable selon les écoles (le mot “Kimono” est utilisé à tort, le terme correct est “Gi”). Équipements pour le pied/poing

Krav Maga


La discipline
: Il existe plusieurs écoles qui mettent plus ou moins l’accent sur certains principes. La méthode du Krava Maga est de répéter des techniques simples afin d’ancrer rapidement les schémas d’action dans le corps.

La majorité des écoles pratiquent le pied-poing et le sol.

Ses plus : Méthode rapide efficacement

Ses moins : On apprend moins le contrôle de soi ou de l’adversaire. Le but est de mettre l’adversaire hors d’état de nuire le plus rapidement possible.

Tenue : Civile, avec des chaussures d’intérieur. Il peut y avoir besoin des équipements de boxe selon les enseignants.

Kung Fu, notamment le Wing Chun

La discipline : Si vous souhaitez choisir un Art Martial chinois pour vous défendre c’est peut-être le plus à même de répondre à vos attentes. C’est un style complet et complexe. Il utilise de nombreux mouvements courts et rapides. Ce style retrouve un gain de popularité grâce aux films “Ip Man”. 

Ses plus : Méthode complète

Ses moins : Méthode longue car complexe

Tenue : Tenue traditionnelle ou survêtement selon les enseignants

Penchak Silat


La discipline
: Originaire d’Indonésie, ce styl
e est très percutant. Il existe de nombreuses écoles. Mise en avant grâce à Franck Roppers et ses démonstrations fulgurantes, cette discipline se trouve de plus en plus facilement dans différentes villes. 

C’est un style qui met l’accent sur les frappes, notamment les frappes simultanées. Comme pour le Kung Fu ou le Ju-jutsu vous trouverez des enseignants qui mettent l’accent sur la pratique des mouvements et d’autres sur l’application. 

Ses plus : Méthode complète 

Ses moins : Demande beaucoup d’explosivité (de ce que j’ai pu voir lors de mon essai de deux cours), et donc peut être pas adapté à tous 

Tenue à avoir : Selon les enseignants, soit un Gi, soit un survêtement

Choisir un Art Martial, basé sur la préhension

Combat de lutte


Judo


La discipline
: Le Judo est peut-être l’Art Martial le plus connu en France. Il a été créé à partir du ju-jutsu pour donner une bonne hygiène de vie aux japonais. Pour éviter les blessures le créateur, Jigoro Kano a supprimé les techniques les plus dangereuses en entraînement (frappes et clés) pour accès sa discipline sur la projection. Pourquoi ? Car, selon lui, on ne peut être efficace sur un mouvement que si l’on s’entraîne à le faire au maximum de nos capacités.

Du point de vue compétitif, le Judo est certainement l’une des plus grandes disciplines d’Arts Martiaux au monde et en France. Le gros de la discipline se déroule maintenant sur la partie projection debout, l’impact au sol est réduit. Même s’il existe aujourd’hui des compétitions ne se déroulant qu’au sol. Il existe aussi des compétitions de Judo-show, qui sont plus des démonstrations libres, et de Kata, un ensemble de techniques codifiées à faire.

Pour moi c’est un excellent choix pour un très jeune enfant, car il va apprendre à tomber sans se faire mal, et je suis certain que les parents voient de quoi je parle. D’ailleurs nous avions abordé ce thème dans l’article “les Arts Martiaux sont-ils une activité pour enfant”. 

Ses plus : Souvent accessible dès le plus jeune âge. Beaucoup de clubs en France. Beaucoup de compétitions.

Ses moins : La partie au sol (ne-waza) est de moins en moins importante. La grande majorité des clubs ne s’appuient que sur la compétition et oublient la pratique plus traditionnelle.

Tenue à avoir : Gi de judo, ou judo-gi

Ju-jutsu Brésilien


La discipline
: Le Ju-jutsu Brésilien est fondé sur le vieux Judo, sans tenir compte de toutes les nouvelles règles qui sont apparues. Il a su se développer dans sa propre direction en mettant l’accent sur le combat au sol. C’est une discipline assez technique. 

Il est possible de retrouver des techniques interdites en Judo aujourd’hui comme les clés de chevilles. De plus, le Ju-jutsu Brésilien est une discipline qui évolue sans arrêt. Elle est ouverte pour créer de nouvelles choses et non bloquée sur ses fondations.

Il existe beaucoup de compétitions de Ju-jutsu Brésilien.

Ses plus : Discipline ouverte, beaucoup de travail au sol qui est moins que traumatisant que nombre d’autres disciplines pour le corps si les torsions ne sont pas trop violentes

Ses moins : Difficile de trouver un dojo (même s’il y en a de plus en plus), peu de travail debout (Frédéric Rabert, double médaillé d’argent européen de la discipline en parle de ce problème dans son interview ici)

Tenue : Gi au choix : bleu, blanc ou noir. Se pratique également sans Gi (et avec un lycra en t-shirt et pantalon), on dit alors “No Gi”

Lutte


La discipline
: La Lutte est
un art très ancien, on retrouve des images de lutteurs sur les vases de la Grèce Antique. Accès sur la capacité de mettre un adversaire au sol et de l’y maintenir, c’est un Art Martial très physique et assez complet. Il demande de la force physique car les pratiquants n’ont pas de vêtements pour s’accrocher, les personnes glissent beaucoup plus entre les doigts. Ils utilisent alors des techniques pour contrôler leur adversaire comme enrouler un bras et la tête pour éviter qu’il ne s’échappe.

Ses plus : Discipline de préhension complète. 

Ses moins : Difficile de trouver un club (mais on en trouve de plus en plus)

Tenue : Maillot de corps

Grappling


La discipline
: Encore une fois c’est une discipline axée sur la compétition. Le but est de soumettre son adversaire au sol, grâce à une clé ou un étranglement. Le combat debout est tout de même gratifié ! 

C’est une discipline qui est assez permissive et ouverte, qui incorpore facilement des techniques d’autres disciplines.

Nous avons filmé le combat entre Maxime (judoka) et Sébastien (grappleur). On vous met la vidéo en dessous.

Ses plus : Discipline ouverte

Ses moins : Encore peu de club en France

Tenue : En règle générale c’est le Lycra qui est adopté

Choisir un Art Martial, ou un Sport de Combat, basé sur la percussion

Photo de boxeur

Karaté


La discipline
: Pour vous aider à choisir un Art Martial, il faut essayer d’être précis. Seulement, le Karaté possède de nombreuses écoles et formes différentes. Cependant, le principe de toutes les écoles restent le même, user principalement des percussions (même si certaines écoles étudient certaines clés et projections) pour apprendre à combattre et se défendre. 

Il y a deux grands aspects dans la compétition. Les Katas, qui sont une forme codifiée d’enchaînement et le Kumité, le combat pied-poing libre. 

Je vous conseille le blog et les vidéos de Lionel Froidure pour mieux vous renseigner, car il parle de toutes les facettes du Karaté. Cliquez ici pour aller sur son blog. 

Ses plus : Beaucoup de dojo en France, on y retrouve la rigueur du Japon

Ses moins : Des écoles parfois très divisées, il peut-être difficile de passer de l’une à l’autre

Tenue : Gi blanc

Tae kwon do


La
discipline : Le Tae Kwon Do est parfois appelé le “Karaté volant”, à cause des coups de pieds spectaculaires que l’on y retrouve. Cela est surtout dû à la compétition qui pousse les participants à mettre de nombreux coups de pieds au niveau de la tête. On entend parfois dire que le Tae Kwon Do c’est l’art d’utiliser les pieds.

Cependant ce n’est qu’une façon de pratiquer cette discipline. Plus traditionnellement le Tae Kwon Do est complet, il y a un usage complémentaire des pieds et des mains. Comme pour le Karaté il existe une compétition “combat” et une compétition “Poomsae”, qui est l’équivalent coréen du Kata. 

Les pratiquants de cet Art Martial sont souvent très mobiles en compétitions.

Ses plus : Discipline olympique (donc de plus en plus de clubs fleurissent), discipline accès sur la souplesse (les coups de pieds au visage rapportent beaucoup de points)

Ses moins : Les règles de la compétition sont faites de façon à ce que les poings soient beaucoup moins utilisés

Tenue : Dobok (tenue traditionnelle de Tae Kwon Do)

Sanda


La discipline
: Le Sanda c’est la partie combat du Kung Fu. Le pratiquant est focalisé sur la maîtrise d’un adversaire. 

Pour moi ce qui fait la spécificité du Sanda c’est le fait que ses pratiquants combattent en pied-poing à courte distance (là où les autres disciplines passent plus facilement sur les coudes, les genoux ou la préhension). C’est un style assez vif. Néanmoins les projections sont possibles et rapportent beaucoup de points. 

Ses plus : Le nombre de clubs augmente régulièrement, discipline qui est assez large

Ses moins : Certains clubs abandonnent complètement le côté traditionnel

Tenue : Short et t-shirt adapté, protections

Muay Thai


La discipline
: Parfois appelé “B
oxe Thaï” (il existe des différences entre les deux mais nous n’irons pas aussi loin dans le détail dans cet article), cet Art Martial est de plus en plus connu notamment grâce au MMA où il a un impact non négligeable. C’est un style puissant, qui utilise toutes les armes du corps (coudes et genoux compris) pour frapper. Les balayages sont autorisés. 

Cette discipline est moins mobile que d’autres, mais je la trouve également plus explosive. Les combats vont très régulièrement au K.O.

Ses plus : Discipline qui offre de nombreuses possibilités de frappe

Ses moins : Discipline éprouvante physiquement

Tenue : Short, protections adaptées

Boxe anglaise


La discipline
: Lorsqu’on dit boxe anglaise vous êtes nombreux à voir le visage de Silvester Stalon dans Rocky. C’est une discipline qui utilise seulement les poings pour frapper. Aussi appelé “l’art noble” car elle était autrefois utilisée pour régler les problèmes entre nobles, et les gants ont été instaurés pour éviter les blessures aux mains des pratiquants. Certains pratiquants reviennent à une pratique sans gants.

Souvent vue comme une discipline peu technique “il ne faut utiliser que les poings, etc..” ce n’est pas du tout le cas. La boxe demande une bonne condition physique et technique. Comme il n’y a pas de coups de pied ni de coups en dessous de la ceinture, cette discipline peut-être rassurante pour certaines personnes. Cependant, ne vous y trompez pas, les jambes sont très utilisées pour vos déplacements. 

Ses plus : De nombreux clubs

Ses moins : Si vous voulez mettre des coups de pied ce n’est pas le bon endroit !

Tenue : Short, protections

Boxe française


La discipline
: À l’origine cet Art Martial se pratique avec des chaussons renforcés, afin de faire en sorte que vos pieds deviennent de vraies armes.

Aujourd’hui on retrouve surtout l’aspect compétitif lorsqu’on va dans un club de Boxe Française. Ce qui me plaît dans cette discipline c’est la précision et la technique qui sont demandées. Il y a deux formes de compétition. La première est un combat classique et appuyé où l’on peut utiliser les pieds et les poings. La seconde utilise les mêmes armes mais l’on ne doit pas toucher, on doit être très précis et s’arrêter au ras de l’adversaire. 

Traditionnellement on retrouve l’usage de la canne de combat.

Je vous conseille la chaîne YouTube d’Alaric pour en découvrir plus sur la Boxe Française martiale.

Ses plus : Discipline très technique

Ses moins : Discipline codifiée, moins libre que d’autres disciplines du genre

Tenue : short, t-shirt, chaussures, protections

Kick boxing


La discipline
: Parfois appelée la boxe américaine où seuls les pieds et les poings sont utilisables. La discipline est relativement riche, car vous pouvez faire les frappes que vous voulez. 

C’est une discipline où le contact est autorisé, il y a régulièrement des K.O. On y retrouve des combattants très mobiles et d’autres plus statiques, c’est une chose que j’apprécie. Cette discipline permet d’adopter le style que l’on souhaite.

Ses plus : Discipline ouverte

Ses moins : Il y a assez peu de clubs en France (recherchez les clubs de Boxe Française, ils sont souvent associés)

Tenue : Short et protections

Choisir un Art Martial compétitif complet

combat de MMA


Si vous voulez choisir un Art Martial qui vous permet à la fois les frappes, les clés et les projections, vous êtes dans la bonne section.

Kudo


La discipline
: C’est un pratiquant de Karaté Kyokushinkai qui a créé cette discipline. Elle se pratique avec des mitaines, un casque à bulle et des protèges tibias. Les frappes au sol sont interdites pour la personne qui est au-dessus (elles doivent être simulées).

La surface de combat est généralement un tatami.

Malheureusement très peu répandue en France aujourd’hui, on espère que cela va se développer !

Ses plus : Beaucoup de possibilités, les protections limites les marques (ce qui est bien pour éviter les bleus au travail)

Ses moins : Les protections faussent les distances, peu de clubs en France

Tenue : Gi et protections

Mixed Martial Arts


La discipline
: Ce n’est pas vraiment une discipline en tant que telle, c’est un mélange totalement libre des styles. Vous êtes dans une cage (ce qui évite les blessures dues au cordage des rings de boxe) avec des mitaines. Il ne peut y avoir qu’un vainqueur. Nous avons écrit un article complet sur cette discipline, regardez notre article “Le MMA est-il le sport de combat ultime”.

Bonne nouvelle pour les amateurs, les combats viennent d’être légalisé en France ! 

Ses plus : Discipline très ouverte

Ses moins : Risque de blessure

Tenue : Short et protections

Choisir un Art Martial pour l’usage des armes

combat de kendo

Kali Eskrima


La discipline
: Cette discipline connaît un essor depuis quelques années. Maniement des bâtons courts et des couteaux, notamment avec les armes doubles. 

Il y a plusieurs écoles, mais elles travaillent sur la fluidité du mouvement et les pratiquants de haut niveau ont une vitesse hallucinante. 

Ses plus : Travail souple et ambidextre

Ses moins : Peu développé en France, 

Tenue : En règle générale une tenue traditionnelle 

Kendo


La discipline
: Il s’agit d’une discipline axée sur la pratique à deux. Des combats au sabre en bambou (shinai). En règle générale les combattants pratiquent avec un sabre, mais certains en utilisent deux (un sabre long et un court). Cet art martial met souvent un accent sur la discipline. Au niveau du combat c’est l’attaque qui est mise en avant ainsi que l’explosivité.

Ses plus : Côté culturel fort, travail sur l’explosivité

Ses moins : Peu de club, pratique relativement physique

Tenue à avoir : Sabre (shinai), armure, gi adapté à la pratique

Kobudo d’Okinawa


La discipline
: Lorsqu’on pense à un Art Martial qui permet l’apprentissage de l’usage de plusieurs armes, c’est le kobudo d’Okinawa qui est certainement le plus adapté. Vous y pratiquerez le tonfa, le nunchaku ou encore le bo. C’est souvent le travail solitaire qui prime même si vous pouvez également travailler en binôme.

Ses plus : Côté culturel très fort, beaucoup d’armes différentes

Ses moins : Peu de clubs en France

Tenue à avoir : Gi et sur le long terme ses propres armes

Kyudo 


La discipline
: Il s’agit du tir à
l’arc traditionnel du Japon. Si vous voulez apprendre l’usage de l’arme qui était la plus utilisée des samouraïs, c’est cet Art Martial qu’il vous faut. Vous y travaillerez la concentration, la gestion du souffle et du stress. Comme toutes les disciplines de précision c’est une très bonne pratique pour la préparation mentale et la concentration. 

Ses plus : Discipline qui travaille la concentration

Ses moins : Très peu de club en France, peu de cardio

Tenue à avoir : tenue traditionnel

Choisir un Art Martial santé / bien-être

Homme faisant du Tai chi

Aikido


La discipline
: L’Aïkido co
mpte de plus en plus de pratiquants. Nous avons choisi de le rentrer en sport santé / bien-être car beaucoup de clubs adoptent cette optique plutôt que le côté martial. La recherche de l’harmonie est au coeur de cette discipline, qui vous entraînera à absorber les attaques de vos partenaires plutôt qu’à vous y opposer. Cependant, ne pensez pas que tous les cours soient calmes et reposants… 

Ses plus : Beaucoup de club en France, adaptée au grand nombre, Art Martial complet avec un travail à main nue, au sol et l’usage des armes

Ses moins : tous les clubs ne pratiquent pas le même Aïkido, cela peut-être perturbant lorsqu’on change de club. La majeure partie de l’Aïkido ne prête pas assez attention aux frappes.

Tenue à avoir : gi traditionnel

Tai Chi et Chi Gong


La discipline
: Art Martial santé par excellence le Tai Chi ou le Chi Gong sont des formes de kung fu lentes (même si certaines formes de Tai Chi peuvent se pratiquer à deux et de façon plus énergiques). Ce sont des mouvements qui sont bons pour le corps qui visent à renforcer les muscles profonds et la proprioception.

Ses plus : Bon pour la santé, notamment le renforcement des muscles profonds

Ses moins : Le côté martial est souvent mis de côté

Tenue à avoir : tenue traditionnelle

Pour aller plus loin : 

Les Arts Martiaux ou les Sports de Combat sont-ils une activité pour enfant ?

Arts Martiaux, une activité pour personne âgée ? Astuces et conseils pour bien débuter

Dépasser ses limites grâce aux Sports de Combat

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :

hpj.correction.redaction@gmail.com

Partager :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    202
    Partages
  • 202
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Commentaires

  1. Il est très complet cet article, il nous éclaire sur le choix à faire… Il reste avant tout personnel par rapport aux besoins et aux capacités physique de chacun.

    • Merci pour ce retour ! Effectivement, le but est d’aider les personnes à se diriger vers quelque chose qui va correspondre à leurs envies. Mais cela reste ma vision, et surtout, c’est complexe de faire une généralisation de styles si variés !

      A très vite =)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire ici !
Écrivez votre nom ici ...