Interview sur la préparation mentale, comment s’en servir ?

0
109
interview sur la preparation mentale

Vous avez peut-être écouté une interview de préparation mentale que l’on a pu faire avec un expert qui vous parlait particulièrement ? Ou alors vous en avez écouté sur d’autres canaux ? Et vous avez trouvé cela intéressant, mais à la fin vous vous êtes dit “j’en fais quoi de ça ?”. On va vous donner des pistes de réflexion ! 

On vous rappelle que l’on sort chaque semaine (ou presque selon le temps de production) une interview d’un expert sur notre chaîne YouTube. Elles sont en accès gratuit, donc abonnez-vous pour ne pas les manquer.

Comment utiliser les interviews sur la préparation mentale ?

Il existe plusieurs façons de se nourrir d’une interview qui parle de préparation mentale. Nous allons vous proposer ici des idées, cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas d’autres, et si vous faites autrement n’hésitez pas à nous le dire en commentaire. Cela pourrait aider d’autres lecteurs et de nous donner des pistes de réflexion ! 

Avoir un modèle

Le modèle est quelque chose de très important dans l’apprentissage. Il est très difficile de se construire sans modèle, car on commence toujours par copier une personne. Que cela soit pour apprendre les Arts Martiaux ou dans n’importe quel autre domaine. 

Vous pouvez très bien trouver un modèle dans nos interviews parlant de la gestion des émotions même si vous ne pratiquez pas la même discipline. 

interview sur la preparation mentale modele

Par exemple, un de mes modèles en termes de dépassement de soi et de gestion du stress est Mike Horn (qui a fait le tour du monde en passant sur la ligne de l’équateur). Il ne pratique pas du tout les Arts Martiaux mais il m’inspire dans mon quotidien pour aller plus loin et progresser. 

Si vous trouvez une personne qui vous inspire, vous serez plus à même de progresser. En écoutant différents récits vous pourrez certainement trouver cette personne qui va vous tirer vers le haut. N’hésitez surtout pas à creuser les différents contenus de cette personne car vous pourrez trouver de plus en plus de motivation. 

Ce que vous pourrez faire, une fois que vous aurez trouvé ce modèle c’est d’essayer de comprendre comment il fonctionne (intérieurement) lorsqu’il agit. C’est une des façons d’agir d’Anthony Robbins, ce qu’il explique très bien dans Pouvoir illimité. D’ailleurs il utilise cette technique pour apprendre à des unités militaires le tir à arme à feu alors qu’il n’a jamais beaucoup tiré lui-même et il obtient de meilleurs résultats que les formateurs habituels.

“Il existe un moyen simple de réussir qui consiste à observer les états et les représentations intérieures qui conduisent au succès et à les reproduire”.

« Dans l’idéal, quand on imite quelqu’un, il faut aussi imiter son expérience interne, ses systèmes de croyances et sa syntaxe. Toutefois, en se contentant d’observer cette personne, on parvient à imiter une bonne partie de sa physiologie. Et la physiologie est le second facteur qui crée l’état dans lequel nous sommes et qui nous donne les effets que nous produisons. »

Pouvoir Illimité, Anthony Robbins, p.51 et p.165

Ouvrir de nouvelles possibilités

Si vous suivez le témoignage d’une personne sans avoir de préjugé, vous pourrez très certainement trouver de nouvelles techniques qui vous permettront de progresser. N’hésitez pas à vous renseigner plus en détail sur ces différents outils (vous pouvez très bien nous demander plus d’informations en commentaire) avant de les utiliser.

C’est un très bon moyen d’élargir votre palette d’outils de préparation mentale. Tout d’abord parce que la personne qui vous en parle a utilisé ces outils, elle n’est pas resté sur le plan théorique mais a vu ce que cela donné dans sa pratique des Arts Martiaux ou des Sports de Combat. 

De plus, c’est une personne en laquelle vous avez une confiance relative, vous pouvez donc vous permettre d’essayer les mêmes outils en vous disant qu’il ne vous a pas menti. 

“L’approche cognitive et les outils modernes de l’entraînement peuvent permettre aux jeunes judokas de se former et de se préparer tout en développant un bon niveau d’analyse de l’activité judo”

Patrick Roux, expert en Judo  “Trois conseils pour améliorer votre pratique, par 15 experts” ebook téléchargeable gratuitement ici

Bien entendu, ces outils ne fonctionneront peut-être pas exactement à l’identique pour vous et il faudra peut-être adapter les exercices. Parfois, vous pourrez trouver une variante seul, mais il peut arriver que vous ayez besoin de l’aide d’un coach en préparation mentale. Si c’est le cas vous pouvez nous contacter par mail ou commentaire, on se fera un plaisir de vous aider ! =) 

Se sentir moins seul

Le problème avec tout ce qui est du domaine psychologique, c’est que l’on s’imagine très rapidement être le seul à vivre ce sentiment, cette sensation. Contrairement à un problème physique qui est généralement visible et palpable, le domaine psychique est difficilement exprimable verbalement.

interview sur la preparation mentale groupe

En plus de cela, dans le domaine des Arts Martiaux et des Sports de Combat, il est éventuellement vu comme une marque de faiblesse d’avoir besoin d’aide sur le plan psychologique. On a alors vite fait de se croire seul à avoir ce problème, et d’avoir l’impression d’être un cas désespéré. 

Les intervenants, lorsqu’ils arrivent à se livrer sans pudeur (ce qui n’est pas toujours facile), peuvent vous servir de soutien ou de camarade de malheur et surtout vous donner les solutions pour avancer. Savoir qu’une championne comme Amélie Guihur a parfois du mal à gérer l’agressivité, ou que la championne du monde Maria Guedez peut aussi avoir des problèmes de motivation, ou encore que le champion du monde de MMA Antony Réa a utilisé l’hypnose pour renforcer le lâcher-prise, cela permet de se sentir compris ! 

Et, lorsque vous avez trouvé quelqu’un qui a traversé la même épreuve que vous et qui s’en est sorti, il est plus facile de vous dire que pour vous aussi, il existe des solutions ! 

En se visualisant à la place de l’intervenant

Dans certaines interview les intervenants entrent vraiment dans leur intériorité et vous permettent de comprendre ce qu’ils ont ressenti. Vous pouvez alors comprendre la façon dont il a vraiment géré le problème. 

Une fois que vous avez bien compris comment il a fait pour réussir à dépasser ce trait de sa personnalité ou pour renforcer une compétence qui était un peu limitée, vous pouvez alors copier son schéma.

Mais, ce qui est tout aussi intéressant, c’est de vous dire que vous pouvez parcourir le même chemin en le rapportant à votre parcours bien entendu. Cela va vous permettre de rester motivé et de renforcer votre confiance en vous. En ayant un référentiel, un modèle, cela devient immédiatement plus tangible. 

Un des exemples les plus célèbres c’est Mike Tyson qui avait pour modèle Mohammed Ali. Il s’est toujours inspiré de lui pour en arriver au niveau qu’on lui connaît. 

À vous de trouver celui qui saura vous toucher et vous montrer une voie qui vous semble en adéquation avec vous-même.

Quelle interview sur la préparation mentale ?

Le souci c’est qu’il y a de plus en plus de contenus et de supports possibles. Et, si vous ne faites pas attention, vous pouvez faire comme José et accumuler les ressources sans jamais les consulter !😜 On vous conseille vraiment de vous dire que vous consacrez un temps précis à l’écoute / la lecture d’un témoignage ! 

On va vous donner ici quelques interviews que l’on a pu créer et qui pourraient vous intéresser ! Ce qui pourrait être sympa, c’est que vous partagiez celle qui vous plaît le plus sur vos réseaux. Cela permettrait de faire connaître les outils que ces pratiquants utilisent et cela aiderait le blog à être plus connu ! 

Hugo Fonghetti, la gestion des émotions

Judoka de haut niveau, né dans une famille de judoka, le chemin d’Hugo Fonghetti semblait tout tracé pour atteindre les sommets sportifs. 

Mais, alors qu’il est à son plus haut niveau, la blessure survient, la compétition s’arrête. Ce n’est pas évident de gérer tout cela..

Et pourtant Hugo y arrive très bien, il continue le Judo mais change sa démarche, la compétition n’est plus son enjeu premier. Il pense à la santé, au plaisir, à l’utilisation du corps de façon différente. Bref, Hugo ne s’est pas laissé abattre par une blessure, il a su rebondir et progresser.  

Il vous donnera des clés très inspirantes et en toute franchise ! N’hésitez surtout pas à nous dire ce que vous en pensez ! 

Comment a-t-il fait ? Quel chemin a-t-il parcouru ? Comment passer d’un statut de compétiteur à celui de formateur ? Il se livre sans ambiguïté dans cette interview.

Léo Tamaki, la préparation mentale pour l’Aïkido

Léo Tamaki est un emblème des Arts Martiaux en France. Il est à l’origine de l’idée du magazine Yashima, il gère la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels et il approche de nombreux grands maîtres de tous les pays. 

Mais c’est aussi un pratiquant et un enseignant passionné (plus de 200 jours par an, il voyage pour apprendre et enseigner l’Aïkido). Dans cette interview il nous livre ce qu’il pense être important du point de vue mental pour un pratiquant d’AÏkido. Vous y découvrirez des astuces pour agir sous stress, apprendre à gérer la peur de blesser l’autre, rester motivé et de nombreuses autres choses.

On parle notamment d’un point très important, comment retrouver le Shoshin, l’esprit du débutant, pour pouvoir pratiquer et étudier sans a priori. 

On vous laisse découvrir cette interview et nous dire ce que vous en pensez.

Kacem Zoughari, la préparation mentale dans les Arts Martiaux classiques

Kacem est Docteur en langue et civilisation occidentale, spécialisé dans les Budo japonais. Il est également Uchi Deshi (élève proche) de l’ancien Soke (maître qui dirige une école) du Bujinkan, Hatsumi Masaaki. 

C’est avec cette double casquette qu’il aborde la question de la préparation mentale pour les Arts Martiaux classiques. On y parle du Metsuke (l’œil qui se colle), l’observation, mais aussi de la gestion du stress, du Shoshin (de son origine et de son importance), du fait de s’entraîner sans relâche à ce que l’on n’aime pas.

Une interview très complète qui a su ravir de nombreux pratiquants de tous horizons. Nous avons eu des retours de pratiquants de Sports de Combat qui ont trouvé des conseils qui leur ont plus. Des personnes travaillant dans le domaine de la sécurité ont également apprécié celle-ci ! 

Antony Réa, la préparation mentale du combattant

Antony Réa pratique le Karaté (Pankido) dont il est aujourd’hui 5eme dan. Et il est surtout connu pour son palmarès en MMA (champion du monde tout de même !), une discipline pour laquelle il a œuvré sans relâche.

Lors de son interview il a été d’une sincérité profonde et n’a pas hésité à parler de choses intimes comme la gestion d’émotion négative. Par exemple, le fait qu’il n’arrivait pas à lâcher prise avant un combat le pénalise, et il a fini par s’essayer à l’hypnose qui lui convient très bien (et il prend le temps de vous expliquer cela). Il n’hésite pas non plus à expliquer comment il a entretenu sa motivation toutes ses années.

Il vous donne également des conseils pour entraîner, pour mettre en confiance un combattant avant qu’il ne rentre dans la cage ou sur le ring. 

Dans cette interview sur la préparation mentale, Antony Réa se livre sans détour et vous pourrez facilement vous inspirer de son parcours pour vous tirer vers le haut.

Maria Gedez, l’interview de préparation mentale de la championne du monde de Sambo

Maria Guedez est championne du monde de Sambo. Elle est Vénézuélienne et vit en France. Ella a pris le temps de vous donner ses conseils mais surtout pour vous décrire son expérience pour atteindre ce niveau.

Ce n’est pas toujours évident de progresser dans un univers relativement masculin lorsqu’on est une femme. Pour Maria n’a jamais baissé les bras et continue encore aujourd’hui à s’entraîner en plus de son travail qui n’a rien à voir avec le Sambo.

Dans cette interview elle vous explique pourquoi elle a parfois des baisses de motivation, qui peuveunt s’expliquer par de nombreuses choses mais qui se gèrent de différentes façons. On aborde également le thème de l’après compétition

Elle prend également le temps de vous expliquer quel type de visualisation elle utilise et quel discours interne elle met en place avant ces combats. Toutes ces petites choses que vous pourrez éventuellement utiliser dans votre propre préparation. 

Amélie Guihur, l’interview sur la préparation mentale pour le Judo et le MMA

Amélie Guihur est une judokate de haut niveau reconvertie dans  le MMA. Elle a longtemps été suivie par un préparateur mental et a très vite mesuré l’impact que cela a eu sur sa pratique.

Elle vous explique comment elle utilise la visualisation pour progresser, notamment lorsqu’elle a été blessée, et les résultats ont été excellents pour son parcours. Elle vous parlera également de son problème d’agressivité insuffisante, qu’elle a dû renforcer avec un travail spécifique. 

Bien entendu, on aborde également le problème de la gestion du stress lors d’une compétition et, encore une fois, je pense que ces outils peuvent vraiment vous être utiles. On parle aussi de la gestion d’un adversaire qui nous domine ou encore de réussir à se mettre dans sa bulle.

Cette interview sur la préparation mentale d’Amélie Guihur vous donnera très certainement des pistes pour progresser et gérer les émotions qui vous submergent, mais elle peut également vous permettre de mieux accompagner un compétiteur (si vous êtes enseignant ou parent). 

Quelle interview vous tente le plus ou quelle est celle qui vous a le plus touché ? Dites-le-nous en commentaire, on est curieux d’avoir la réponse ! 

À très vite ! 

Cet article est corrigé par Henri-Pierre Juguet. Nous le remercions pour son travail de qualité. Si vous aussi vous souhaitez un bon relecteur/correcteur, voici son adresse mail :  hpj.correction.redaction@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici